Publicité

QUESTION D'ACTU

Décryptage des nouveautés

Carnet de santé, minimum vieillesse, prestations sociales : qu'est-ce qui change au 1er avril ?

Renouvellement du carnet de santé, baisse de l'allocation de base de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje), minimum vieillesse, hausse des prime à la naissance et à l'adoption... De nouvelles lois et réglementations entrent en vigueur ce dimanche 1er avril. Zoum sur les principales nouvelles mesures.

Carnet de santé, minimum vieillesse, prestations sociales : qu'est-ce qui change au 1er avril ? megaflopp/Istock

  • Publié 01.04.2018 à 18h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Renouvellement du carnet de santé, baisse de l'allocation de base de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje) pour les parents de jeunes enfants, revalorisation du minimum vieillesse, hausse de la prime à la naissance et des allocations aux familles monoparentales, ou nombreuses, modestes... Plusieurs nouvelles lois et réglementations entrent en vigueur ce 1er avril. Présentation des principaux changements prévus.

Présentation du nouveau carnet de santé

Présenté début mars par le gouvernement, le nouveau carnet de santé a été pensé "en tenant compte des évolutions scientifiques et sociétales, de nouvelles recommandations et de l’identification de nouveaux risques." Ainsi, le gouvernement recommande l'utilisation de "biberons garantis sans bisphénol A", d'éviter de laisser "un enfant de moins de 3 ans dans une pièce où la télévision est allumée" ou encore, d'utiliser "un lit à barreaux sans tour de lit".

Le nouvelles recommandations vaccinales et l'extension des obligations ont également été inclues. De même que de nouvelles courbes pour le suivi de la croissance des enfants "établies par l’Inserm (unité 1153/CRESS), à partir de la surveillance de 261 000 enfants, avec la collaboration de médecins généralistes et de pédiatres répartis sur tout le territoire métropolitain".

Minimum vieillesse

L'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) augmente de 30 euros et passe dès ce 1er avril, à 833 euros mensuels pour une personne seule. Elle sera ensuite revalorisée au 1er janvier 2019 (+35 euros), ainsi qu'en janvier 2020. Au total, elle aura augmentée de 100 euros en 3 ans. 

Naissance, allocations familiales et handicapés

La prime de naissance passe désormais à 927,71 euros. Les allocations familiales passent à 131,81 euros (taux plein) pour deux enfants, à 300,70 euros pour trois enfants, ou encore à 469,59 euros pour quatre enfants. Le Revenu de solidarité active (RSA) passe désormais à 550,93 euros mensuels pour une personne seule résidant en métropole. La prime d'activité, aide aux travailleurs à revenus modestes, sera maintenant de 531,51 euros pour une personne seule sans enfant. 

L'Allocation aux adultes handicapés (AAH) passe à 819 euros maximum et sera revalorisée le 1er novembre 2018 à 860 euros, ainsi qu'au 1er novembre 2019 pour atteindre 900 euros. L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) varie désormais entre 98,86 euros et 1118,57 euros.  L'allocation de soutien familial attribuée aux parents isolés sans pension alimentaire passe à 153,70 euros (+5,2%) pour un taux plein, et 115,30 euros pour un taux partiel.

Rentrée scolaire et adoption

L'allocation de rentrée scolaire augmentera de 1% pour atteindre 367,73 euros pour les enfants de 6-10 ans, 388,02 euros pour les 11-14 ans et 401,47 euros pour les adolescents de 15 à 18 ans. La prime à l'adoption passe à 1855,42 euros. La prime à l'adoption de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) qui a pour objet de "faire face aux dépenses liées à l'adoption ou l’accueil en vue d’une adoption d'un d'enfant", variera selon la date de naissance ou d'adoption des enfants : la prime de naissance augmentera de 2% pour les bébés nés ou adoptés à compter du 1er avril, mais l'allocation de base baissera à 170,71 euros pour un taux plein (-7,5%), et à 85,36 euros pour un taux partiel. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité