Publicité

QUESTION D'ACTU

Analyse

Epidémie de teigne dans une école en Lorraine : quels sont les risques pour les enfants ?

15 enfants d'une même classe en Lorraine, ont été contaminés par la teigne. Les premiers cas ont été détectés en octobre dernier mais l'inspection académique n'a saisi l'Agence régionale de santé (ARS) qu’au mois de janvier. Qu'est-ce que la teigne ? Quels sont les risques ?

Epidémie de teigne dans une école en Lorraine : quels sont les risques pour les enfants ? vizualni/Epictura

  • Publié 16.02.2018 à 15h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Une épidémie de teigne s’est déclarée dans une école maternelle de Luttange, au sud-est de Thionville. Une quinzaine d’enfants de la même classe ont été contaminés. Deux cas avaient déjà été diagnostiqués en octobre dernier et huit auraient été recensés en décembre, selon un parent d’élève interrogé par le Républicain lorrain.

Plusieurs parents, cités par le quotidien, reprochent à l'école et à la mairie de ne pas avoir pris les mesures adéquates pour éviter que l’épidémie ne se propage davantage. L'inspection académique n'a en effet saisi l'Agence régionale de santé (ARS) qu’en janvier 2018. Un courrier a été adressé aux familles début février, pour leur rappeler les mesures de précaution à appliquer chez elles. Soit plus de trois mois après la détection des premiers cas de teigne.

Qu’est-ce que la teigne ?

La dermatophyte, appelée plus communément la teigne, est une maladie contagieuse de la peau qui se transmet à l’homme, en général par les chats et les chiens. Elle atteint essentiellement les enfants d'âge scolaire de moins de 12 ans. Il n’est pas rare que l’on rencontre des épidémies localisées.

C’est en fait une forme de mycose. Elle touche donc toutes les zones du corps qui y sont sensibles : les cheveux, la peau sans poils, les orteils, les plis de l’aine, et donne ce qui peut ressembler à un eczéma. On sait que l’on est en présence d’une teigne devant des plaques arrondies, rougeâtres et recouvertes d'une croûte grisâtre, avec des cheveux très courts cassant à la racine. Ces plaques entraînent des démangeaisons, donc des lésions de grattage et des surinfections.

Quel traitement pour en guérir ?

En l’absence de traitement, ces plaques s’agrandissent progressivement : les bords, en périphérie, deviennent écailleux, alors que la peau, au centre, paraît normale. Comme toutes les mycoses, la teigne est sensible à ces traitements que l’on appelle les antifongiques. Efficaces en traitement local.

On recommande aussi de désinfecter les peignes et les brosses à cheveux avec de l’eau de Javel. Deux nouvelles positives : compte tenu de l’efficacité du traitement, il n’est plus nécessaire d’isoler un enfant correctement traité. Et enfin, lorsqu’on l’a eue une fois, on est immunisé. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité