Publicité

QUESTION D'ACTU

Equilibrez votre alimentation

Le muesli, meilleure arme contre l'arthrite ?

Selon les chercheurs de l’Université d'Erlangen-Nuremberg, en Allemagne, un régime riche en fibres réduirait les risques de développer des maladies inflammatoires articulaires. Explications.

Le muesli, meilleure arme contre l'arthrite ? Hannamariah/epictura

  • Publié 15.01.2018 à 11h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Nous le savons, avoir une alimentation équilibrée est gage de bien-être et augmente les chances d’être en bonne santé. Mais selon de récentes recherches menées par des scientifiques de l'Université Friedrich-Alexander d'Erlangen-Nürnberg (FAU), en Allemagne, un régime riche en fibres aurait une influence positive sur les maladies inflammatoires chroniques des articulations.

La nature des bactéries intestinales

Comme l’explique le site ScienceDaily, tout se passe au niveau de la flore intestinale. Chaque adulte possède environ deux kilos de bactéries bénignes dans ses intestins, lesquelles aident à la digestion en décomposant les fibres afin qu’elles puissent être absorbées par le corps. Un processus naturel, piloté également par des acides gras à chaîne courte (AGCC) qui fournissent l’énergie, stimulent le mouvement intestinal et possèdent un effet anti-inflammatoire. Si les différentes bactéries cohabitent harmonieusement, elles sont en mesure de protéger la paroi intestinale et de l’aider à faire barrage aux agents pathogènes. En somme, la flore intestinale peut soit protéger contre la maladie, soit la provoquer, cela dépend de sa composition.

Mais les chercheurs de FAU, sous la direction du docteur Mario Zaiss du Département de Médecine 3 - Rhumatologie et Immunologie à l'Universitätsklinikum Erlangen, montrent que ce ne sont pas les bactéries intestinales elles-mêmes, mais leurs composés organiques qui affectent le système immunitaire. En se concentrant sur le propionate (C3) et le butyrate (C4), tous deux acides gras à chaîne courte qui peuvent par exemple être trouvés dans le liquide articulaire, ils ont découvert qu'une alimentation saine riche en fibres est capable de changer la nature des bactéries intestinales. Ils ont pu démontrer qu’une concentration plus élevée d'acides gras à chaîne courte (notamment du propionate) par exemple dans la moelle osseuse, réduisait la dégradation osseuse.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vers un nouveau traitement des maladies inflammatoires articulaires ?

"Nous avons été en mesure de montrer qu'un régime alimentaire respectueux des bactéries a un effet anti-inflammatoire, ainsi qu'un effet positif sur la densité osseuse", a déclaré l'auteur principal de l’étude, Mario Zaiss. "Nos résultats offrent une approche prometteuse pour le développement de thérapies innovantes pour les maladies inflammatoires articulaires ainsi que pour le traitement de l'ostéoporose. Nous ne sommes pas en mesure de donner des recommandations spécifiques pour un régime alimentaire favorable aux bactéries, mais manger du muesli tous les matins ainsi que suffisamment de fruits et de légumes tout au long de la journée aide à maintenir une grande variété d'espèces bactériennes".

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité