Publicité

QUESTION D'ACTU

Drame

Lourdes : un petit garçon de 9 ans décède de la grippe

Un enfant est décédé de la grippe dans la nuit de jeudi à vendredi 11 janvier à Lourdes. Un drame qui rappelle que l’épidémie touche également les enfants et les jeunes cette année.

Lourdes : un petit garçon de 9 ans décède de la grippe vilevi/epictura

  • Publié 13.01.2018 à 16h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Kylian, 9 ans, est décédé de la grippe dans la nuit de jeudi à vendredi 11 janvier à Lourdes (Hautes-Pyrénées). Selon la Dépêche du Midi, le petit garçon était soigné à domicile par ses parents jusqu’à ce que son état s’aggrave subitement jeudi. En voyant les signes, sa maman, "professionnelle de la santé", l’a conduit au centre hospitalier de la cité mariale mais aurait été ralentie par "les travaux à Juncalas et les déviations". Finalement hospitalisé, Kylian est décédé de la grippe après son admission, à moins de 10 ans. L’Agence régionale de santé a assuré qu’une cellule psychologique avait été mise en place à l’école Jean-Bourdette d'Argelès où était scolarisé le petit garçon, ainsi que dans le collège où sa sœur étudie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Pourquoi les jeunes sont-ils touchés cette année ?

Le virus H1N1 continue sa progression dans tout l’Hexagone. L’an dernier, 91% des 14 000 victimes de la grippe étaient âgées de plus de 75 ans. Cette année, comme le souligne l'Agence Santé publique France, les jeunes sont plus touchés. La ministre de la santé Agnès Buzin a confirmé lors d’un récent point presse que l’épidémie de grippe touchait également les enfants et les jeunes. Selon elle, la souche du virus serait peu connue par leur système immunitaire cette année, ce qui expliquerait qu’ils soient davantage contaminés que les années précédentes. Comme l’explique le Dr. Eric Du Perret dans les colonnes de Pourquoi Docteur, "chaque année, les virus qui atteignent la France sont, soit les mêmes que l’année précédente, soit porteurs d’une certaine mutation. Ce qui explique que la composition du vaccin change un peu" et l’intérêt de se faire vacciner tous les ans.

Depuis le début de l'épidémie, près de 11 500 passages aux urgences pour symptômes grippaux ont été recensés et près de 1250 ont conduit à une hospitalisation : Santé publique France recense 434 graves et 31 morts, parmi lesquels deux enfants de moins de cinq ans. L'agence note cependant un "impact limité de l’épidémie chez les personnes âgées de 65 ans et plus", d’ordinaire premières victimes du virus et pour qui de fait, le vaccin est remboursé à 100%. Et de rappeler : "La vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications. Un délai de 15 jours après la vaccination est nécessaire pour être protégé".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité