Publicité

QUESTION D'ACTU

Les Questions de Morgane et Romain

Les préoccupations santé de nos adolescents… Pourquoi les garçons ont-ils des érections le matin au réveil ?

L'érection matinale est un phénomène aux mécanismes incertains, mais qui n’a rien à voir avec le désir ou des rêves érotiques. L'explication est en réalité plus prosaïque.

Les préoccupations santé de nos adolescents… Pourquoi les garçons ont-ils des érections le matin au réveil ? siloto

  • Publié 24.12.2017 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Quelles sont les questions que se posent nos enfants sur leur santé ou celle de leurs parents ou de leurs proches. Pourquoi Docteur a demandé à plusieurs adolescents d’en discuter entre eux et d’établir le « hit parade » de leurs interrogations. Notre rédaction y répondra tout au long des vacances d’hiver. Aujourd’hui : Pourquoi les garçons ont-ils des érections le matin au réveil ?

L’érection au réveil ne concerne pas tous les hommes et ne survient pas forcément tous les jours. Par contre pendant la phase de « sommeil paradoxal », c’est-à-dire la phase de sommeil où nous rêvons, pratiquement tous les hommes présentent une érection, qui correspondrait en fait à un réflexe destiné à oxygéner les tissus de la verge.
Cela signifie que les érections matinales, au réveil, ne seraient que le prolongement de ces érections nocturnes. Elles ne surviendraient au réveil que si le dormeur se réveille à la fin d’une phase de sommeil paradoxal. Au contraire, les hommes qui ont des rythmes de sommeil décalés ou ceux qui prennent des somnifères, ce qui va perturber leur cycle naturel du sommeil, n’auront pas d’érection matinale.

Une érection 5 fois par nuit !

Chaque nuit, nous avons 3 à 5 cycles de sommeil qui se terminent en théorie par une phase de sommeil paradoxal, suivie d’un réveil. Ce dernier est a minima la nuit mais aboutit au réveil définitif le matin.
Pendant ces phases de sommeil paradoxal, le corps suit une sorte de programme réflexe, sans que celui-ci ne nous réveille, mais qui semble avoir une utilité physiologique : mouvements incohérents des yeux et surtout un relâchement complet des muscles.
Et c’est là que le relâchement des muscles des corps caverneux intervient pour déclencher l’érection. Ces muscles sont habituellement contractés, afin de bloquer l’afflux de sang dans les corps caverneux qui va gonfler le pénis. Eveillés et non excités, les hommes ont leurs muscles des corps caverneux contractés et n’ont pas d’érection, mais le sommeil paradoxal décontracte ces muscles et déclenche l’érection.
Les hommes, en fonction du nombre de cycles de sommeil, auront donc 3 à 5 érections par nuit, la dernière pouvant survenir au réveil. A noter que les femmes suivent le même programme, en plus discret, avec une tumescence du clitoris à chaque fin d’un cycle de sommeil.

D’autres facteurs jouent un rôle

Il s’agit d’une hypothèse, qui est forte, mais elle n’est probablement pas la seule explication en cause.
Le matin, la vessie est pleine avec une envie plus ou moins forte d'uriner. Si la vessie est vraiment pleine, elle occupe une grande place dans le petit bassin et a tendance à venir comprimer l'intérieur du bas ventre et la prostate, ce qui peut participer à l’érection. Une propriété mise à profit dans une célèbre publicité : « Guiness is GOOD for you ! »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité