Publicité

QUESTION D'ACTU

Attention au soleil à la neige

Bien choisir ses lunettes de soleil et pas forcément les plus chères

La neige réfléchit 80 % des ultraviolets transmis par le soleil, et leur proportion augmente de 10 % tous les 1 000 mètres d’altitude. Au même titre que des vêtements chauds et un bon matériel, les lunettes de soleil doivent faire partie de l’équipement de base du skieur. Des autres aussi…

Bien choisir ses lunettes de soleil et pas forcément les plus chères GeorgeRudy/epictura

  • Publié 22.12.2017 à 15h55
  • |
  • |
  • |
  • |


On l’a déjà expliqué à maintes reprise lors des éclipses : 10 à 15 secondes suffisent pour que le soleil brûle les yeux si on le fixe sans protection. Les UVA sont les plus dangereux. Chez les adultes, ils atteignent directement le cristallin, cette espèce de bulle gélatineuse parfaitement transparente contenue dans l’œil. Chez les enfants, les UVA vont jusqu’à la rétine, c’est-à-dire le fond de l’œil, ce qui est plus problématique. Quant aux UVB, qui provoquent les coups de soleil et sont également responsables de cancers de la peau, ils sont absorbés en quasi totalité par le cristallin et donc participent aussi à la création de l’opacification de cette partie de l’œil à l’origine de la cataracte. La cataracte est la principale cause de malvoyance des personnes âgées. Si l’on sait aujourd’hui parfaitement bien l’opérer, on peut par contre la prévenir en protégeant les yeux. Or l’été, dans notre hémisphère, la quantité de rayons UV est très importante, surtout entre 12 heures et 16 heures, les heures de tous les dangers pour la peau et les yeux. Mais ce n’est pas tout : notre œil reçoit une quantité d’UV très importante également par les rayons réfléchis, par la réverbération : 85 % des UV sont réfléchis par la neige, 5 à 10 % par l’eau et le sable blanc.

Il faut donc à tout âge, et surtout chez les tout petits, se protéger systématiquement.

Choisir des lunettes de soleil, c’est d’abord choisir la protection la plus enveloppante possible. Heureusement, pour une fois, la mode vient au secours de la médecine, grâce à des lunettes larges, qui offrent une vraie protection latérale contre le réfléchissement.

Vis-à-vis de la protection contre les ultraviolets, c’est très simple ! Tous les modèles de lunettes solaires quels qu’ils soient, non correcteurs, vendus en France, protègent obligatoirement à 100 % des UV. La lunette la plus bas de gamme propose donc cette protection indispensable.  

Reste ensuite à régler le problème de l’éblouissement : plutot que de se fier à l’aspect sombre des verres, il vaut mieux regarder le chiffre marqué sur l’une des branches de lunettes qui mentionne le degré de filtration de la lumière visible et non pas celui des UV ou des infrarouges. Ces chiffres vont de 0 à 4. 0 laisse passer 80 à 100 % de la lumière, à 4, qui lui ne laisse passe que 3 à 8 % de la lumière visible et est donc recommandé pour les activités de montagne et de glacier, mais est strictement interdit pour la conduite.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité