Publicité

QUESTION D'ACTU

Avant de les transformer en œuvres d’art

Il faut couper et entretenir ses ongles

1 mm tous les dix jours, soit 3 mètres 60 en 100 ans ! C’est la longueur théorique des ongles de la main d’un centenaire si – hypothèse absurde – il ne les avait jamais coupés.

Il faut couper et entretenir ses ongles Nobilior/Epictura

  • Publié 23.11.2017 à 17h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour les ongles des pieds, c’est tout simple, on divise par deux. Ce qui est toutefois suffisant pour trouer chaussettes et chaussures. Avec, si possible, une paire de ciseaux à bouts ronds et une lime à ongles. Si vos ongles sont trop épais, coupez-les après le bain, qui les ramollit. Pour les orteils, ne coupez pas vos ongles trop courts, ni trop souvent – pas plus d’une fois par mois – car lorsque les bords se mettent à pousser à l’intérieur de la peau, c’est le redoutable ongle incarné qui pourrit la vie et se termine souvent sous le bistouri du pédicure, voire du chirurgien.

Attention aux dissolvants

Pour les coquettes, ne cédez jamais à l’utilisation du dissolvant plus d’une fois par semaine. Pour vous vernir les ongles et briller sous les sunlights, appliquez plutôt régulièrement des couches fines plutôt qu’une couche épaisse qui obtiendra l’effet inverse à celui souhaité, donc le recours trop fréquent aux dissolvants qui assèchent vos ongles. De même, utilisez des vernis sans acétone, des durcisseurs sans formol et protégez le tout avec une laque. Si c’est délicat de se baigner avec des gants et si votre mari refuse son tour de corvée, méfiez-vous des vacances sans lave-vaisselle, les mains de femmes étant plus sensibles aux produits détergents et à l’humidité. Un gant de coton plus un gant de caoutchouc sont les meilleurs garants de la douceur, y compris en épluchant les légumes.

Un grain de beauté sous un ongle… suspect

Après l’esthétique, le conseil du médecin : les ongles cassés s’infectent facilement par des microbes et des champignons. Un ongle douloureux, une douleur pulsatile sont de vrais signes d’alerte. Enfin, vous avez tous entendu parler du mélanome, ce cancer de la peau, en très nette augmentation dans notre pays. Il survient à partir d’un grain de beauté qui dégénère. Or, sous nos ongles, il y a de la peau. La majorité des taches noires qui apparaissent sous l’ongle sont dues à un hématome, une goutte de sang survenue lorsque l’on se pince ou lorsque l’on se tape sur les doigts. Or il s’agit parfois d’un grain de beauté qui a mal évolué. Donc toute tache ou ligne noire qui ne s’élimine pas avec une pression du pouce sur l’ongle doit amener impérativement à consulter.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité