Publicité

QUESTION D'ACTU

Effets indésirables

Levothyrox : l’ancienne formule de nouveau disponible

La ministre de la Santé a annoncé le retour sur le marché de la nouvelle formule du Levothyrox, pour répondre à la demande des patients.

Levothyrox : l’ancienne formule de nouveau disponible ALLILI/SIPA

  • Publié 15.09.2017 à 11h57
  • |
  • |
  • |
  • |


Face à la pression des patients, la ministre de la Santé a cédé. L'ancienne formule du Levothyrox sera accessible sous une quinzaine de jours, a-t-elle annoncé ce vendredi sur France Inter. Par ailleurs, des alternatives à ce traitement contre les troubles de la thyroïde seront présents sur le marché français d’ici un mois.

« Nous avons fait en sorte (…) que l'ancien Levothyrox soit accessible de façon à ce que ceux qui le réclament puissent le prendre, et ce sera disponible en quinze jours, a-t-elle déclaré. Dans un mois, nous aurons des alternatives, c'est-à-dire d'autres marques, d'autres médicaments, qui permettront progressivement aux patients de pouvoir choisir le médicament qui leur convient le mieux ».

Plaintes contre X

Trois millions de patients prennent du Levothyrox en France pour soigner l'hypothyroïdie ou après une opération de cancer de la thyroïde. Plus de 9 000 patients ont signalé des effets indésirables liés à la nouvelle formule – crampes, maux de tête… Une pétition réclame le retour à l'ancienne formule, et a donc obtenu gain de cause. Au moins une cinquantaine de plaintes contre X ont été déposées auprès du parquet de Paris.

Evoquant des « effets secondaires très, très pénibles », la ministre de la Santé a tenu à rappeler qu'il n'y avait pas eu d'hospitalisations liées à la prise de ce médicament et que « le plus grand danger est d'arrêter le médicament » qui est « vital ». L'ancienne formule du Levothyrox sera disponible sous la marque Euthyrox. Le médicament sera importé des pays où cette formule est toujours disponible (Allemagne, Suisse…).

 

Données de bioéquivalence

« En outre, les données de Merck sur la bioéquivalence de la nouvelle formule du Levothyrox seront publiées ce 15 septembre 2017 en accord avec l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) », précise le laboratoire. Une réponse à la remise en cause de la bioéquivalence entre la nouvelle et l'ancienne formule du Levothyrox, assurée par l'ANSM.

« Pour mémoire, les autorités sanitaires de certains pays, dont la France, ont lancé un appel pour rendre plus strictes les spécifications des produits à base de lévothyroxine (principe actif du Levothyrox, ndlr), ce qui a conduit Merck à développer la nouvelle formule du Levothyrox pour le traitement des troubles thyroïdiens, poursuit Merck. Les modifications apportées n'ont aucune incidence sur l'efficacité ou le profil d'innocuité de la nouvelle formule du Levothyrox et l'ingrédient actif (levothyroxine sodique) demeure identique », assure le laboratoire. 

Dans un communiqué, la ministre a tenu  à rappeler la « qualité de la nouvelle formule de Levothyrox qui convient à la très grande majorité des patients ». Par ailleurs, Agnès Buzyn a demandé à l'ANSM de publier les analyses confirmant la qualité de la nouvelle formulation de Levothyrox, ainsi que les données disponibles sur les excipients accompagnée d'une « liste présentant leur large utilisation dans des médicaments courants ». 

Par ailleurs, la ministre s'apprête à lancer une mission sur les moyens d’une « meilleure information des patients et des professionnels de santé sur les médicaments ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité