Publicité

QUESTION D'ACTU

Vidéo choc

Maternité infantile : Fridah, 12 ans, accouchera en septembre

La jeune Zambienne devient l’égérie de la lutte contre la maternité infantile en apparaissant dans une fausse vidéo publicitaire de vente de vêtements de grossesse.

Maternité infantile : Fridah, 12 ans, accouchera en septembre

  • Publié 04.09.2017 à 12h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Dans les pays en développement, une fille sur trois est enceinte avant d’atteindre l’âge de 18 ans, d’après l’association Plan International. L’ONG, qui milite pour les droits des filles, et des enfants en général, entend alerter les consciences sur le drame vécu par des millions de filles à travers le monde.

Dans une vidéo choc, la branche finlandaise de l’association met en scène Fridah, une fille de 12 ans de Zambie, dans une fausse pub. On la voit s’amuser avec des enfants de son âge, dehors, qui courent et s’amusent à faire des bulles de savon.

La publicité se termine sur un plan de la jeune fille qui joue à la marelle dans une robe pastel. Le slogan : « Maternity wear for a 12-years-old, by Paola Suhonen », soit « Vêtement de grossesse pour une fille de 12 ans, créé par Paola Suhonen ».

Car la jeune fille, malgré son jeune âge, est enceinte. Elle doit accoucher en septembre. Paola Suhonen est une créatrice de mode finlandaise, qui a souhaité s’associer à Plan International pour créer une ligne de vêtements de grossesse pour enfants, destinés à cette vidéo de sensibilisation sur le sort des enfants dans certains pays en développement.

« Nous avons utilisé le Hampton look, couramment utilisé par les designers de vêtements pour enfants, explique Paola Suhonen. C’est joyeux, avec quelque chose de romantique. Il rentre en contraste avec la situation et la vie de ces enfants. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

7 millions de filles concernées

D’après l’ONG, 7 millions de jeunes filles deviendraient mères, chaque année, dans les pays en développement. Elle entend mobiliser sur son action de développement des enfants, notamment par l’éducation. Leurs actions sont souvent destinées aux filles, qui sont les premières victimes d’inégalités.

Elles sont victimes de discriminations sur leur droit à l’éducation, à leur participation dans la société, aux décisions sur leur corps… « Beaucoup d’entre elles vont d’ailleurs à l’encontre de la Convention Internationale des Droits des Enfants de 1989, ratifiée par la plupart des pays du monde, comme par exemple l’exploitation et l’esclavage, le travail infantile, les violences sexuelles et les mariages forcés et précoces », explique Plan International.

Avec cette vidéo qui devient virale, l’ONG espère éveiller les consciences. La séquence se termine sur la phrase suivante : « Assurons-nous que cette collection ne soit pas nécessaire ».

 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité