Publicité

QUESTION D'ACTU

Accidents de la route

Gestes de premiers secours: les Français patinent

Mauvaise sécurisation des lieux lors d'un accident, méconnaissance des premiers gestes, les Français ne donnent pas l'exemple sur les premiers secours.

Gestes de premiers secours: les Français patinent CHAUVEAU/SIPA

  • Publié 19.03.2013 à 11h24
  • |
  • |
  • |
  • |


Un écart considérable entre la théorie et la pratique. Ce sont les résultats de la grande enquête européenne (Eurotest) menée par l’Automobile Club Association (ACA) et la Croix-Rouge Française publiés ce 19 mars sur les connaissances des automobilistes en termes de premiers secours (gestes de premiers secours, appel d’urgence, sécurisation d’un lieu d’accident...de la théorie à la pratique). A l'heure des bilans, la France fait office de mauvais élève.

Les équipes de la Croix Rouge et des Automobile Clubs ont interrogé (entre mai et août 2012) 2786 personnes, soit environ 200 automobilistes dans chacun des 14 pays européens (Belgique, Danemark, Allemagne, Finlande, France, Italie, Croatie, Autriche, Portugal, Suisse, Serbie, Espagne, Slovénie et en République Tchèque.). 

Si 65,8% des personnes interrogées pensent avoir suffisamment confiance en elles pour pratiquer les gestes de premiers secours en cas d’accident, 82,2% d’entre elles ne connaissent pas la conduite à tenir en arrivant sur un lieu d’accident. Et, en arrivant sur un lieu d’accident, seulement 35,4% des personnes interrogées ont en tête leur propre sécurité ;  46,2% pensent à sécuriser les lieux (par exemple baliser la zone à l’aide d’un triangle, couper le contact des véhicules...)
Concernant  les automobilistes français, 37,9%  pensent à leur propre sécurité et 54,4% sécurisent les lieux de l’accident. Des résulats insuffisants sachant qu’il s’agit des toutes premières mesures à prendre pour éviter le risque de sur-accident.


Enfin, seulement 45,3% des personnes interrogées pratiquent des gestes de premiers secours en arrivant sur les lieux d’un accident : Dans certains pays où la formation aux premiers secours est obligatoire pour l’obtention du permis de conduire, le taux grimpe à 73% (en Croatie), 74,5% (en Allemagne) et même 84,5% (en Autriche). A l’inverse, dans les pays où la formation aux premiers secours n’est pas obligatoire, le taux est très bas : 17% pour l’Italie, 22% pour l’Espagne et 39% pour la France.

Pour rappel, plus de la moitié des personnes tuées sur la route meurent juste quelques minutes après l’accident, « ce nombre pourrait être largement réduit si tout le monde savait pratiquer efficacement les premiers secours pendant ces instants cruciaux », précisent l'ACA et le Croix-Rouge française.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité