Publicité

QUESTION D'ACTU

D'après une étude américaine

Regarder trop de séries peut nuire à la qualité de votre sommeil

Si vous êtes féru de séries, évitez de regarder trop d'épisodes à la suite. Cette habitude favoriserait les troubles du sommeil. 

Regarder trop de séries peut nuire à la qualité de votre sommeil Dmyrto_Z/Epictura

  • Publié 19.08.2017 à 14h11
  • |
  • |
  • |
  • |


Allez, un dernier pour la route ! Tout amateur de série télévisée qui se respecte sait à quel point ce type de divertissement peut vite devenir addictif. Surtout depuis l'avènement de site comme Netflix qui livre tous les épisodes d'une nouvelle saison d'une traite. Et quoi de plus agréable après une dure journée de labeur que de se prélasser dans son canapé en enchaînant les épisodes ? Mais cette habitude pourrait nuire à la qualité de votre sommeil, alertent des scientifiques dans une nouvelle étude publiée dans The Journal of Clinical Sleep Medicine.

"Binge-watchers"

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont sondé 420 jeunes adultes âgées entre 18 et 25 ans et les ont questionnés sur la fréquence à laquelle ils regardent des séries, mais aussi sur la qualité de leur sommeil.

Si 80% d'entre eux se sont identifiés comme des "binge-watchers", autrement dit comme des gros consommateurs de série, 20% ont déclaré regarder plusieurs épisodes d'affilée d'une même série au moins plusieurs fois par semaine sur leur écran de télévision ou d'ordinateur. Selon les chercheurs, la très grande majorité (98%) de ces "binge-watchers" serait plus sujette aux insomnies et davantage susceptible d'entretenir un sommeil de mauvaise qualité, comparée à ceux qui ne regardent pas (ou très peu) de séries.

L'intrigue d'une (bonne) série nuit au sommeil

"Nous avons constaté que plus ces jeunes adultes regardent des séries, plus leur niveau d'éveil augmente, ce qui à terme affecte la qualité de leur sommeil et favorise l'insomnie et la fatigue", rapporte Liese Exelmans, auteur principale de l'étude. "Les bons shows ont souvent une structure narrative intéressante et celui qui la regarde est complètement immergé dans l'histoire. Il veut donc à tout prix découvrir la suite. Cette excitation, si elle intervient le soir peu de temps avant le coucher, ralentit le processus durant lequel le cerveau se prépare à dormir, ce qui va affecter le sommeil", estime pour sa part Jan Van den Bulck, co-auteur de l'étude et professeur à l'université de Michigan (États-Unis). Qui aurait cru que même les séries devaient se consommer avec modération ?

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Risques d'apparition de troubles de sommeil dans les années qui suivent

Cette étude n'est cependant pas la première à pointer les effets néfastes d'une telle activité. En 2013, une étude néo-zélandaise  a prouvé que le fait de regarder la télévision 90 minutes avant l'heure du coucher accroît les difficultés d'un enfant à s'endormir. Un résultat qui n’étonne pas Sylvie Royant-Parola, psychiatre et responsable d’un centre d’exploration du sommeil à la clinique de Garches. « De nombreuses études ont été menées sur l’impact négatif de la télévision lorsqu’elle est regardée trop tard le soir, explique la spécialiste et président du réseau Morphée en Ile-de-France. Avec une exposition d’au moins 3 heures par jour vers 14 ou 16 ans, il y a un risque d’apparition de troubles du sommeil dans les années qui suivent », explique le médecin. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité