• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Dr Amanda Hess

Sur le point d’accoucher, une gynécologue accouche une autre femme

En l’absence de médecins et face à une situation d’urgence, une obstétricienne présente pour accoucher elle-même s’est occupée d’une autre patiente.

Sur le point d’accoucher, une gynécologue accouche une autre femme Dr Amanda Hess

  • Publié le 31.07.2017 à 18h24
  • |
  • |
  • |
  • |


La belle histoire nous vient de la petite ville de Frankfort, dans le Kentucky (États-Unis). Le Dr Amanda Hess, une gynécologue-obstétricienne, a mis au monde le bébé d’une femme au centre médical régional. A priori, rien d’exceptionnel. Sauf que le médecin n’était pas présente à la maternité pour travailler, mais pour accoucher elle-même !

La seconde femme, Leah Johnson, était prête à donner naissance, son col était totalement dilaté et son bébé commençait à présenter des signes de détresse. Mais personne n’était là pour l’accoucher, ses médecins étant apparemment en pause. Le Dr Hess a entendu les infirmières s’inquiéter de la situation, et a immédiatement décidé d’offrir son aide.

Vite fait, bien fait

« J’ai juste mis une autre blouse pour couvrir mon dos et des chaussons pour mes chaussures, afin de me protéger des fluides, et je suis descendue dans sa chambre », a-t-elle expliqué par la suite.

Et là, surprise : elle a reconnu Mme Johnson, qu’elle avait reçue en consultation à peine quelques jours plus tôt. Elle a dirigé l’accouchement, qui s’est déroulé sans encombre. « Elle était juste contente de pouvoir enfin pousser pour avoir son bébé, et ne plus avoir à attendre », a ajouté le médecin.

Une fois le travail accompli, elle est retournée dans sa chambre, comme si de rien n’était, et le travail a démarré quelques minutes plus tard. Elle a mis au monde son deuxième enfant, une fille prénommée Ellen Joyce.

 


Leah Halliday et son bébé (Crédits : Leah Halliday)

Un drame évité

« Je me sens vraiment chanceuse qu’elle ait été présente, qu’elle soit ce type de personne et qu’elle ait pris l’initiative de faire ce qu’elle a fait », a déclaré Mme Johnson, visiblement reconnaissante. 

Loin de considérer son acte comme de l’héroïsme, le Dr Hess s’est plutôt amusée de la situation. « J’avais répondu à un appel professionnel la veille, ce qui m’avait fait dire que j’avais travaillé jusqu’à la dernière minute. Finalement, je l’ai fait littéralement jusqu’à la dernière seconde ! », a-t-elle déclaré, avant d’ajouter qu’elle comptait prendre un congé maternité – bien mérité – de huit mois.

Et, heureusement pour les médecins absents, les deux mères et leurs enfants se portent à merveille. Le Dr Hess a transformé une situation qui aurait pu être celle d’une erreur médicale, en une jolie histoire à raconter aux enfants.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES