Publicité

QUESTION D'ACTU

OphtalmoPôle

Ophtalmologie : 2 blocs opératoires en open space à l'AP-HP

Le nouvel OphtalmoPôle de Paris regroupe plusieurs services ophtalmologiques à l'hôpital Cochin.

Ophtalmologie : 2 blocs opératoires en open space à l'AP-HP AP-HP

  • Publié 03.07.2017 à 18h12
  • |
  • |
  • |
  • |


Après deux ans de travaux, un bâtiment de briques de 4 300 m2 a émergé au sein de l’hôpital Cochin (Paris). Il s’agit du nouvel OphtalmoPôle de l’AP-HP, un projet de regroupement des services ophtalmologiques parisiens. Les activités de l’Hôtel-Dieu (urgences et consultations), de Necker (consultations pour adultes), et le service chirurgical de l’hôpital Lariboisière y seront rassemblés.

Les premiers patients, reçus le 30 juin, ont pu découvrir les particularités de ce centre de pointe. En particulier, la présence de deux blocs opératoires des plus originaux : ils ont été conçus pour accueillir trois patients à la fois, en open space.

 


Bloc opératoire en "open space" (Crédits : AP-HP)

 

Optimiser le temps d’attente

Un choix fait pour accélérer les interventions. « Aujourd'hui, les temps d'installation et de préparation des patients pour des interventions de la cataracte sont souvent plus longs que l'acte chirurgical lui-même, explique l’AP-HP. L'organisation en halls opératoires permet de préparer un patient sur un site, pendant que le chirurgien opère sur un site contigu. Elle facilite la mise en place d'un circuit des patients au bloc et participe à l'optimisation de l'organisation médicale ».

Pour que les conditions d’hygiène soient respectées, l’air est filtré dans les halls, et des flux d’air projetés entre les tables opératoires empêchent toute contamination, en agissant comme des rideaux stériles.
Du côté des patients, pas de plainte. C’était l’une des craintes des médecins, mais les douze patients déjà opérés n’ont pas signalé de quelconque inconfort.

Autre originalité : pour les patients qui ne sont pas hospitalisés, un espace « lounge » a été créé. Entre salle d’attente et lieu de détente, il a été conçu pour rendre leur attente plus confortable.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

10 000 opérations par an

L’OphtalmoPôle, qui sera officiellement inauguré ce mardi, a coûté plus 20 millions d’euros. En plus des 17 millions qu’ont représentés les travaux, un investissement d’un peu plus de 3 millions d’euros a été prévu pour le matériel, qui sera neuf à 80 %.

Le bâtiment dispose de 27 boxes de consultation, de 18 places d’hôpital de jour, de 14 lits d’hospitalisation conventionnelle, de sept sites opératoires et d’une salle de chirurgie réfractive. Il abritera les urgences ophtalmologiques de la capitale.

 

 

 

À terme, 10 000 interventions pourront y être réalisées chaque année, ainsi que 100 000 consultations. Les 80 médecins et chirurgiens seront épaulés par 130 agents.

Une deuxième phase de travaux est en cours, et s’achèvera au premier semestre 2018. Elle permettra de terminer l’espace consacré à l’hôpital de jour, abrité pour l’instant dans des locaux provisoires.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité