Publicité

QUESTION D'ACTU

Reliées par la tête

Soeurs siamoises : 11 heures d'opération pour séparer Erin et Abby

Reliées par le haut du crâne, les soeurs siamoises ont été séparées avec succès par des chirurgiens américains.

Soeurs siamoises : 11 heures d'opération pour séparer Erin et Abby Children’s Hospital of Philadelphia

  • Publié 17.06.2017 à 09h33
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour la première fois, Abby et Erin Delaney vont pouvoir dormir, jouer et manger l’une à côté de l’autre. Jusqu’au 6 juin dernier, les jumelles de 10 mois, nées en Caroline du Nord (Etats-Unis), étaient reliées par le haut du crâne.

Mais après 11 heures d’opération, des chirurgiens de l’hôpital pour enfants de Philadelphie (Etats-Unis) ont réussi à les séparer. Une trentaine de médecins, chirurgiens et infirmières ont été mobilisés. Une première pour l’hôpital qui a pourtant déjà séparé 23 paires de frères et sœurs siamois.


Une opération méticuleuse

Avant de se lancer dans cette intervention périlleuse, les chirurgiens ont préparé l’opération durant des mois en répétant les gestes et en imaginant tous les scénarios possibles. Les deux petites filles étaient hospitalisées depuis février dans l’attente de leur intervention.

« Pendant l’opération, la première équipe a méticuleusement séparé les vaisseaux sanguins et la dure-mère (feuillet de méninges qui recouvre la paroi interne du crâne, ndlr). Cette membrane résistante enveloppait le cerveau des deux enfants, décrit le Dr Gregory Heuer, le neurochirurgien. Nous avons ensuite divisé le sinus sagittal (un sinus veineux), soit la partie la plus difficile de l’opération ».

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

De longs mois de convalescence

« Erin et Abby sont maintenant prises en charge par l’unité pédiatrique de soins intensifs et étroitement surveillées par nos équipes », poursuit le Dr Jesse Taylor, chirurgien, qui précise que la convalescence des petites sera longue et compliquée.

Durant les prochains mois, leur développement neurologique sera suivi de près. Elles bénéficieront aussi d’une ou deux autres opérations de chirurgie reconstructrice.

Les parents des deux fillettes ont hâte que tout cela se termine. Depuis son accouchement, Heather Delaney ne cesse de faire des allers-retours entre l’hôpital et la maison. Et ses filles n’ont encore jamais vu leur chambre. « Quand nous rentrerons à la maison, nous allons organiser une énorme fête. Elle permettra de célébrer leur arrivée dans notre vie et leur premier anniversaire », a lancé, joyeuse, Heather Delaney.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité