Publicité

QUESTION D'ACTU

Aux Etats-Unis

Des lycéennes inventent une paille anti-drogue du violeur

A Miami, trois jeunes filles ont créé une paille qui change de couleur au contact de certaines drogues placées dans un verre.

Des lycéennes inventent une paille anti-drogue du violeur NikiLitov/epictura

  • Publié 30.05.2017 à 12h57
  • |
  • |
  • |
  • |


Certains esprits particulièrement tordus violent des femmes après avoir mis de la drogue dans leur verre. D’autres esprits, plus ingénieux encore, inventent des outils pour confondre ces violeurs. Le dernier en date est une paille qui, placée dans le verre, change de couleur au contact d’une drogue.

L’invention émane de trois lycéennes américaines, habitantes de Miami. La « smart raw » (paille intelligente) permet de détecter les substances les plus utilisées par les agresseurs, à savoir le GHB, la kétamine, mais aussi le Rohypnol et le Zolpidem, deux puissants hypnotiques – le premier a d’ailleurs été retiré du marché français en raison d’un mésusage.

Limiter les dangers

Plongée dans un verre contaminé par l’une de ces substances, la paille prend une couleur bleue. La victime est alors prévenue et peut jeter le contenu de son verre. « Cela ne mettra pas fin aux viols, mais la paille pourrait diminuer le nombre de situations dangereuses dans lesquelles nous pouvons nous retrouver à cause de ces drogues », expliquent les jeunes filles.

L’idée leur est venue lors d’un cours d’entreprenariat à l’école. Les lycéennes s’apprêtent à déposer leur brevet et à engager une opération de financement participatif, expliquent-elles. Elles souhaitent par la suite commercialiser cette paille.

L'alcool : première drogue du viol

Aux Etats-Unis, les initiatives pour lutter contre la drogue du violeur se multiplient. Ainsi, des étudiants américains ont récemment inventé un vernis anti-viol, dont la couleur change au contact d’ecstasy, de GHB et de benzodiazépines.

Aussi astucieuses soient-elles, ces inventions ne doivent pas faire perdre d’esprit que la majorité des agressions sexuelles lors des événements festifs se déroulent dans un contexte d’alcoolisation seule.



Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité