Publicité

QUESTION D'ACTU

Encore hypothétique

Des étudiants auraient trouvé un remède contre la gueule de bois

Etudiants à l'université de Yale, ils affirment avoir mis au point un cocktail luttant contre l'intoxication alcoolique. Ils ont collecté plus de 45 000 dollars sur internet. 

Des étudiants auraient trouvé un remède contre la gueule de bois focuspocusltd/epictura

  • Publié 02.05.2017 à 18h46
  • |
  • |
  • |
  • |


Faire la fête sans se soucier des conséquences est le rêve d’un grand nombre de noctambules. Malheureusement dès le lendemain matin, les abus en tout genre se rappellent à leur bon souvenir, dont la fameuse gueule de bois. Un mal qui pourrait bien disparaître, assurent des étudiants de la prestigieuse université de Yale (Etats-Unis). Ces derniers auraient concocté un élixir capable de prévenir l’intoxication alcoolique.

« La nécessité d'être plus productif au lendemain d'une soirée trop arrosée nous a conduit à imaginer la meilleure défense que la science puisse offrir contre la gueule de bois », explique Liam McClintock étudiant en sciences des activités physiques et sportives sur la plateforme de financement participatif Indiegogo. Le jeune homme est aussi membre d’une confrérie, haut lieu de la fête dans le monde universitaire américain. D’où ce besoin d’un tel remède. Il s’est alors rapproché de son amie Margaret Morse, étudiante en dernière année de biologie moléculaire et de plusieurs professeurs en pharmacologie ainsi que d'entrepreneurs afin de lancer la société Mentis.


De grandes promesses...

Après 7 mois de travail en laboratoire, la fine équipe serait arrivée à mettre au point LA recette. La boisson s’attaquerait aux causes physiologiques de la gueule de bois. Celle-ci survient 6 à 8 heures après la consommation excessive d’alcool, au moment où les dernières traces d’alcool sont éliminées par l’organisme. Apparaissent alors maux de tête, malaise général, maux de ventre ou encore tremblements.

Ce processus de désintoxication s’appuie en grande partie sur les enzymes du foie. La formule des étudiants vise donc à booster la production de ces molécules afin de détruire plus efficacement l’alcool. Leur mixture promet également de réduire la fatigue grâce à de nombreuses vitamines, et de contrecarrer des phénomènes inflammatoires responsable du sentiment de malaise.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

... mais pas de résultats concrets

Si sur le papier, l’élixir de Mentis peut s’avérer séduisant, de nombreuses questions demeurent. Les étudiants ne précisent pas la quantité d’alcool que l’on peut ingurgiter sans craindre un lendemain difficile. Ils n’évoquent pas non plus les conséquences néfastes sur le long terme de l’abus de l’alcool. Pire, ce remède anti-gueule de bois favoriseraient une consommation irraisonnée de boissons alcoolisées.

Or la nocivité de l'alcool n’est plus à démontrer. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’alcool participerait au développement de 200 maladies et traumatismes, dont les plus connues sont certainement les cancers, les maladies cardiovasculaires ou les accidents de la route. En France, entre 40 000 et 50 000 décès sont attribués à l’alcool.

De ce fait, mieux vaut rester raisonnable et consommer l’alcool avec modération. Et à toutes fins utiles, il est important de rappeler qu’aucun remède anti gueule de bois n’a été validé scientifiquement à ce jour. Le plus efficace pour limiter la casse est de boire beaucoup d’eau. Pour autant, les internautes ont l'air de croire dans le projet des étudiants de Yale. Ils ont rassemblé plus de 45 000 dollars grâce à leur campagne de crowdfunding. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité