Publicité

QUESTION D'ACTU

25 euros

Consultation : les revenus des généralistes parmi les plus faibles d'Europe

Le tarif de la consultation est passé à 25 euros le 1er mai. Mais Les généralistes français sont moins bien lotis que leurs confrères en Europe. 

Consultation : les revenus des généralistes parmi les plus faibles d'Europe ChWeiss/epictura

  • Publié 02.05.2017 à 12h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis le 1er mai 2017, il faut débourser 25 euros pour une consultation chez son médecin généraliste. Une hausse de 2 euros attendue depuis 6 ans par ces praticiens et obtenue après des mois de âpres négociations avec l’Assurance maladie.

D’autres revalorisations sont également prévues telles que la consultation des enfants de 0 à 6 ans à 30 euros ou encore les consultations longues qui seront facturées à 70 euros à partir du 1er juillet.


Significatif mais pas suffisant

Si le principal syndicat de médecins généralistes, MG France, s’est félicité de ces nouveaux tarifs, il a cependant rappelé que cela ne suffisait pas pour « inverser la démographie déclinante de la profession » et « exercer dans des conditions acceptables ».
Un avis partagé par d’autres syndicats de médecins libéraux comme la CSMF (Confédération des syndicats médicaux), première organisation chez les libéraux. Principal argument de ces derniers : les médecins français sont bien moins payés que leurs confrères européens ou des pays membres de l’OCDE.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Le grand écart tarifaire

De fait, si l’on compare les tarifs de consultation fixés chez nos voisins, les généralistes français ont de quoi être envieux. En Grande-Bretagne, ils varient entre 95 et 315 euros dans le secteur privé. En Allemagne, une consultation est facturée 75 euros et en Suisse elle se paie en moyenne 100 euros.
Seule la Belgique affiche des tarifs conventionnés comme la France et impose une consultation de médecine générale à 25 euros.

Mathématiquement, les confrères européens gagnent mieux leur vie. Selon le Panorama de la santé 2015 de l’OCDE, le revenu annuel des généralistes français s’élève au double du salaire moyen du pays, soit environ 75 000 euros par an. Au Royaume-Uni, aux Pays-Bas ou encore au Canada, ces professionnels de santé peuvent espérer gagner le triple.

Source : OCDE


L’OCDE ajoute que dans de nombreux pays de l’OCDE, l’écart de revenu entre généralistes et spécialistes a continué de se creuser ces 10 dernières années. Les médecins français, irlandais ou italiens ont notamment été victimes d’un gel de leurs salaires et honoraires en raison de la crise économique de 2008. Les gouvernements ayant décidé de réduire les dépenses de santé « tout en protégeant l’accès de la population aux soins ». Des décisions qui ont pu « réduire l’attrait financier de la médecine générale ».

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité