Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Cancer du sein : le régime méditerranéen réduit le risque de 40 %

Si les femmes suivaient scrupuleusement le régime méditerranéen, plus d'un tiers des cas de cancers du sein pourraient être évités. 

Cancer du sein : le régime méditerranéen réduit le risque de 40 % photographee.eu/epictura

  • Publié 07.03.2017 à 12h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Le régime méditerranéen est paré de nombreuses vertus. Anti-vieillissement, anti-cholestérol, il serait aussi anti-cancer. Une étude danoise publiée dans The International Journal of Cancer rapporte en effet que consommer ce régime santé par excellence permet de réduire de 40 % le risque de développer un cancer du sein.

Aussi appelé régime crétois, cette alimentation fait la part belle aux fruits, légumes et céréales, le tout arrosé d’un filet d’huile d’olive. Des aliments sains accompagnés d’une quantité raisonnable de viande rouge et de produits laitiers qui permettraient de prévenir de nombreux cas de cancers du sein, et en particulier les cancers non-hormonodépendants, suggère cette étude.

Les chercheurs de l’université de Maastricht se sont appuyés sur les données de santé de plus de 63 000 femmes âgées de 55 à 69 ans récoltées pendant plus de 20 ans. Parmi elles, 3 350 ont souffert d’un cancer du sein. Cependant les chercheurs ont dû écarter 1 000 cas de cancers en raison de questionnaires incomplets ou une histoire familiale de cancers.


Plus d'un tiers de cancers du sein évités

L’analyse montre que plus d’un tiers des cas de cancers non-hormonodépendants et plus de 2 % de tous les cancers du sein si les femmes suivaient à la lettre le régime méditerranéen.

En mai 2015, des travaux menés sur le lien entre alimentation et cancer de l’endomètre ont montré que suivre scrupuleusement le régime crétois permettait de réduire de 57 % le risque d’être atteint de cette maladie.

En France, ces deux types de cancers gynécologiques touchent plus de 60 000 femmes chaque année, dont plus de 54 000 uniquement par le cancer du sein. Ils tuent également près de 14 000 femmes, dont près de 12 000 à cause du cancer du sein.

Ces différents travaux indiquent ainsi qu’au delà des gènes, un mode de vie sain permet de prévenir des milliers de cas de cancers chaque année. En France, l’Institut national du cancer a rappelé lors d’une campagne que 40 % de tous les cas de cancers pouvaient être évités en réduisant la consommation de tabac et d’alcool, en adoptant une alimentation saine et en pratiquant une activité physique régulière.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité