Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête d'opinion

Psoriasis : un Français sur trois éviterait les patients

Une enquête de France Psoriasis révèle que les idées reçues perdurent sur cette maladie de la peau. Beaucoup de Français pensent encore, à tort, qu'elle est contagieuse. 

Psoriasis : un Français sur trois éviterait les patients FS2/WENN.COM/SIPA

  • Publié 06.10.2016 à 14h22
  • |
  • |
  • |
  • |


A l’occasion de la 13ème Journée Mondiale du Psoriasis, l’association de patients France Psoriasis lance une nouvelle campagne d’information et de sensibilisation dont Pourquoidocteur est partenaire (voir encadré en bas de l'article). Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui affecte autant les hommes que les femmes. Et même si elle touche environ 2,5 millions de personnes en France, la pathologie reste mal connue. C’est, en effet, ce qui ressort de la dernière enquête d’opinion (1) sur la perception du psoriasis par les Français.

Des idées reçues qui ont la peau dure

Elle montre tout d'abord que plus de 9 Français sur 10 déclarent savoir ce qu’est le psoriasis ou en avoir déjà entendu parler. Une bonne nouvelle ? Pas tellement, car les fausses croyances persistent sur la maladie, notamment sur son origine psychologique (38 %), sa possible guérison (47 %) et son absence d’origine génétique (43 %). Il subsiste également l’idée que le psoriasis est contagieux (12 %) et lié à un problème d’hygiène (6 %).


Interrogé par l'association, le Dr Emmanuel Mahé, chef de service du service de Dermatologie à l'hôpital d'Argenteuil (Val-d'Oise), rétablit la vérité : « Non contagieux, le psoriasis est sous-tendu par une composante génétique et immunologique qui, sous l’influence de facteurs environnementaux, contribue à l’apparition de la maladie ».

Concrètement, ce phénomène, évoluant par poussées, se traduit par des plaques rouges recouvertes de pellicules blanchâtres qu’on appelle les squames. Ces plaques peuvent apparaître à différents endroits du corps, le plus souvent sur les coudes, les genoux et le cuir chevelu.

Plus de 4 Français sur 10 gardent leurs distances

Des signes très visibles qui font que près de 30 % des Français refuseraient de faire la bise à une personne atteinte de psoriasis, contre 26 % en 2013. Ils sont même 27 %, en 2016, à déclarer qu’ils tenteraient d’éviter tout contact physique avec une personne atteinte de psoriasis, contre 25 % en 2013. Les campagnes d'informations précédentes n'auraient donc pas produit leurs effets...

Ces comportements d’évitement sont encore plus marqués chez ceux qui connaissent mal la maladie. Ainsi, 50 % des Français qui déclarent que le psoriasis est une maladie contagieuse (idée fausse) essayeraient d’éviter tout contact physique avec une personne psoriasique. Ce chiffre monte même à 64 % des Français ayant déclaré que le psoriasis est lié à un manque d’hygiène.

Une vie sentimentale impactée 

Pour éviter de trop s'embarrasser d'explications, de nombreux patients préfèrent tout simplement cacher leur maladie. Cela dans leur vie professionnelle mais aussi personnelle. Il faut dire que beaucoup d'entre eux craignent la transparence sur le sujet. Près de la moitié des Français estiment que leur relation aurait été impactée négativement dès les premières étapes de celle-ci, si eux-mêmes ou leur conjoint(e) souffrait de psoriasis.

 

Cette stigmatisation trouve son apogée lorsque près de 40 % d’entre eux remettent carrément en cause le fait d’envisager une vie ensemble et pour 35 % des Français, le psoriasis aurait eu un impact sur le fait d’envisager d’avoir des enfants.

« Psoriasis : mal connu, mal vécu »

À l’occasion de la Journée Mondiale du Psoriasis 2016, l’association France Psoriasis a lancé une campagne nationale de sensibilisation s’intitulant « Psoriasis : mal connu, mal vécu » dont Pourquoidocteur est partenaire. Elle rappelle qu’une personne sur vingt souffre de psoriasis. Cette campagne sera déclinée sous plusieurs formes, notamment par le biais d’une affiche. L’association qui agit principalement grâce à la générosité des donateurs a aussi réalisé une vidéo micro-trottoir, dans laquelle, petits et grands ont été interrogés. Le résultat montre la méconnaissance des Français à l’égard du psoriasis, puisque de nombreuses personnes ne parviennent même pas à prononcer le mot.
De plus, l'association rappelle qu'il existe un serious game à destination des enfants de 6 à 11 ans atteints de psoriasis (« Théo et les Psorianautes »), décliné en conte cette année. Enfin, « Psolidaires » : le réseau social dédié aux personnes touchées par le psoriasis a dépassé les 1000 inscrits, se félicite-t-elle. 

 


(1) Sondage réalisé par l’institut OpinionWay les 20 et 21 juillet 2016 auprès d’un échantillon national représentatif de 1 054 individus de 18 ans et plus

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité