Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez la souris

Lupus : les oméga-3 pourraient limiter les poussées

La consommation d'acides gras oméga-3 permettrait de limiter la détérioration des poumons liée au lupus.

Lupus : les oméga-3 pourraient limiter les poussées imagepointfr/epictura

  • Publié 02.10.2016 à 16h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Les acides gras oméga-3, présents dans les poissons gras ou l’huile de noix, pourraient empêcher le déclenchement du lupus et d’autres maladies auto-immunes, selon une étude publiée dans Plos One.

Cette pathologie chronique peut se manifester par des réactions cutanées ou s’attaquer à tous les organes. Cette réaction du système immunitaire contre l’organisme est causée par des facteurs génétiques et environnementaux.
Parmi ces derniers, les chercheurs de l’université d’Etat du Michigan se sont concentrés sur l’effet de la silice cristalline, dont le quartz, que l’on retrouve dans la roche ou le sable, et ont évalué les bénéfices de l’acide docosahexaénoïque ou DHA.

Pour ce faire, l’équipe a étudié un modèle de souris génétiquement modifiée pour être atteinte d’un lupus. ils leur  ont administré des oméga-3. Résultat : 96 % des lésions des poumons induites par la silice cristalline ont été stoppées après l’administration de DHA. « Je n’avais jamais vu une réponse aussi protectrice au niveau du poumon », s’est étonnée Melissa Bates, l’un des auteurs de l’étude.


Un agent anti-inflammatoire

Cependant, les chercheurs ignorent par quels mécanismes ces acides gras préviennent les poussées du lupus. « Les cellules pulmonaires peuvent absorber la silice, ce qui finit par les tuer, explique Jack Harkema. En mourant, elles envoient des signaux au système immunitaire pour leur faire avoir que quelque chose ne va pas. Le corps réagit tellement fortement que le système immunitaire d’attaque aux cellules saines. Le DHA agit peut-être sur les globules blancs et altère leur réponse. »

Autres hypothèses : les acides gras oméga-3 envoient des signaux anti-inflammatoires à l’organisme pour que celui-ci ne réagisse pas de manière démesurée à l’attaque. Il est également possible qu’ils aident les cellules pulmonaires à se débarrasser de la silice sans provoquer la mort cellulaire, ce qui bloque toute réaction inflammatoire et l’activation du système immunitaire. 

« Ce que nous savons est que cette étude montre clairement que consommer de la DHA prévient l’une des activations de la maladie, comment James Petska, autre auteur des travaux. Il peut supprimer l’une des causes de la maladie, ce que tentent de faire des médicaments sur le marché »

En France, entre 20 000 et 40 000 personnes souffrent de lupus. Près de 90 % des malades sont des femmes âgées de 15 à 45 ans.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité