Publicité

QUESTION D'ACTU

Semaine du diabète

Diabète: des chercheurs traquent la piste génétique

Alors qu'en France se tient la semaine nationale de prévention du diabète, des chercheurs Indiens et Américains traquent les causes génétiques de la maladie. 

Diabète: des chercheurs traquent la piste génétique François et fier de l'Être/Flickr Creative Commons

  • Publié 05.06.2016 à 14h52
  • |
  • |
  • |
  • |


La Fédération Française des Diabétiques organise du 3 au 10 Juin 2016 la semaine nationale de prévention du diabète dans l'Hexagone. Alors que les actions vont se multiplier pour enseigner au public comment une mauvaise hygiène de vie peut contribuer au diabète de type 2, la recherche sur les causes génétiques de la maladie se poursuit.


Dans le cas du diabète de type 2, les mauvaises habitudes alimentaires, l'absence de pratique sportive et le surpoids sont des facteurs de risque importants. Pourtant, la maladie peut parfois se développer chez des individus ayant une alimentation équilibrée. Les chercheurs veulent donc déterminer la part de responsabilité jouée par les gènes, afin d'aider ces individus et de mieux prévenir la survenue du diabète.


20 familles de plusieurs provinces indiennes ont été sélectionnées pour mettre en évidence les gènes impliqués dans le développement du diabète de type 2. Au total, le génome de plus de 1500 personnes a été étudié, sous la direction de John Blangero, généticien américain 

Les scientifiques espèrent construire à partir de cela une base de données qui permettra de comparer le profil génétique de ces personnes avec celui d'individus sains ou atteints de diabète de type 2, partout dans le monde. 

Le choix de l'Inde

Le choix de l'Inde ne s'est pas fait au hasard. Les familles y sont nombreuses, sur plusieurs générations ce qui permet d'étudier l'histoire médicale et les gènes d'un plus grand nombre d'individus, sur une longue durée.

Contrairement aux Etats-Unis, où le mode de vie et  l'obésité sont parmi les facteurs contribuant au diabète de type 2, en Inde  la maladie apparait plus souvent clairement liée à des causes génétiques. En effet, le taux d'obésité y est moins élevé.

« Une majorité des participants Indiens atteint de diabète de type 2 ont effectivement un indice de masse corporelle inférieur à la moyenne, ce qui suggère que des causes génétiques contribuent à la maladie », souligne John Blangero. 

S'ils parviennent à identifier les gènes responsables, les chercheurs espèrent que cela pourra déboucher sur la création de nouveaux traitements ciblant directement les causes génétiques. 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité