Publicité

QUESTION D'ACTU

Siège auto inadapté, erreur d'installation...

Sécurité routière : deux enfants sur trois sont mal attachés

Siège auto mal installé, inadapté à la morphologie de l’enfant ou à la voiture, deux tiers des enfants ne sont pas correctement retenus en voiture, selon une enquête.

Sécurité routière : deux enfants sur trois sont mal attachés LE LANN DOMINIQUE/SIPA

  • Publié 03.02.2016 à 15h25
  • |
  • |
  • |
  • |


L'inconscience de certains parents en voiture pointée du doigt ! D'après une enquête publiée ce mercredi (1), et réalisée par Bébé Confort, l’association Prévention Routière et le Laboratoire d’Accidentologie (LAB), deux enfants sur trois ne sont pas correctement retenus en voiture.

Parmi les 48 % d’enfants « incorrectement installés », les erreurs varient selon le type de dispositif. Dans un siège auto, l’enfant peut être mal retenu parce que le harnais est insuffisamment tendu ou vrillé, ou n’enveloppe pas les épaules… 
S'agissant des enfants plus grands et plus autonomes, les parents ne prennent pas toujours la peine de vérifier que la ceinture ne passe pas au-dessus de l’accoudoir ou sous le bras de l’enfant… 
Toutes ces situations sont dangereuses en cas d’accident, de collision ou de retournement du véhicule. Pire encore, 4 % d’enfants ne sont pas du tout attachés en voiture, révèlent les enquêteurs.

Les erreurs observées ont été classées selon une échelle de gravité de 1 à 6 (de mineure à critique), fondée sur les résultats d’accidentologie et de crash tests. L'enquête en question a identifié 458 erreurs, dont plus de la moitié (52 %) ont été qualifiées de sérieuses à critiques, car pouvant créer des lésions graves en cas de collision. Et dans deux tiers des cas, les erreurs d’utilisation se cumulent, multipliant les risques pour l’enfant.



Source : association Prévention Routière


 

 



Comment réduire ces chiffres ?

Pour réduire ces chiffres inquiétants, les partenaires de l'étude recommandent ainsi de mieux informer, notamment les jeunes parents. Cette prévention doit les inciter à utiliser un dispositif adapté et à y installer correctement leur enfant.
Il est conseillé de choisir des modèles récents et d’utilisation simplifiée : siège pivotant, rehausseur avec guide sangle...
Enfin, tous estiment comme « nécessaire » de contribuer à faire évoluer la réglementation : après la norme européenne « i-Size », ce sont les critères de sécurité qui se renforcent pour les sièges destinés aux enfants de plus d’1 mètre (à partir de 4 ans environ).

Cliquez sur le lien suivant pour savoir comment bien choisir son siège auto bébé : http://urlz.fr/32eW

(1)  Réalisée en 2015 : plus de 330 véhicules arrêtés  et 466 enfants observés à bord pour évaluer l’utilisation des systèmes de retenue.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité