Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête Conditions de travail

Arrêts maladie : les fonctionnaires sont malades plus souvent mais moins longtemps

Les fonctionnaires sont plus souvent absents que les salariés du privé pour raisons de santé. En revanche, la durée de leurs arrêts maladie est comparativement moins longue.

Arrêts maladie : les fonctionnaires sont malades plus souvent mais moins longtemps GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 26.11.2015 à 13h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Les arrêts maladie sont plus communs dans la fonction publique que dans le secteur privé. C’est ce que révèle l'enquête Conditions de travail 2013, dont les résultats ont été diffusés cette semaine dans un rapport publié par le ministère de la fonction publique.

Près d’un tiers des fonctionnaires français auraient été mis en arrêt maladie au moins une fois au cours de l’année. Selon les postes occupés cette proportion varie légèrement : 32 % dans la fonction étatique, 35 % dans la fonction territoriale et 33 % dans la fonction hospitalière.

Dans tous les cas, le nombre d’arrêts maladie est plus important chez les fonctionnaires que chez les salariés du privé. Pour ces derniers, les arrêts ont concerné 28 % des effectifs.

Toutefois, les fonctionnaires sont arrêtés moins longtemps en moyenne que leurs concitoyens du privé. 52 % des arrêts sont inférieurs à huit jours, alors que dans le privé, cette durée concerne 46 % des arrêts.

 

Différents profils

Ce tableau est à nuancer, car des différences notables existent en fonction du sexe, de l’âge, du type de poste occupé, mais aussi au sein même de la fonction publique. C’est d’ailleurs la première fois que les conditions de travail des différents agents de l’état sont étudiées séparément, avec autant de précision.

En 2013, les femmes ont plus fréquemment eu un arrêt pour raison de santé que les hommes, et pour des durées plus longues. Elles sont 37 % dans la fonction publique (32 % dans le privé) contre 28% des hommes (27% dans le privé).

Les fonctionnaires de plus de 50 ans ont quant à eux une probabilité plus faible d’avoir un arrêt au cours de l’année (31%) mais ceux ci durent souvent longtemps, plus de trente jours.

Au sein même de la fonction publique, les durées d’absence varient fortement. Les enseignants ont par exemple des arrêts de travail comparablement moins longs que les autres agents de la fonction publique, en raison de la spécificité de leurs emplois du temps. En effet, les arrêts maladies peuvent plus facilement tomber hors des temps de travail, notamment en raison de la fréquence des congés scolaires.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Risques psychosociaux

L’enquête ne se contente pas de dresser un profil des salariés en arrêt maladie. Elle cherche réellement à comprendre les problèmes de santé vécus par les travailleurs, et la part de responsabilité imputable aux conditions de travail.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’intensité du temps de travail, et les difficultés d’organisation de ses horaires, comme c’est le cas dans la fonction publique hospitalière, n’impliquent pas un nombre plus élevé d’arrêts maladie.

En revanche, d'autres risques psychosociaux semblent avoir un impact plus négatif. Les deux catégories d’agents qui sont le plus souvent absentes sont celles liées à l’« action sociale » et l’« entretien et maintenance ». Dans le premier cas, ce sont les exigences émotionnelles du métier, le manque de reconnaissance et la précarité économique qui affectent, le plus les travailleurs. Dans le second, c’est plutôt le manque d’autonomie et les contraintes physiques que sont en cause.

Conclusion : plus les salariés déclarent une exposition aux risques professionnels et psychosociaux importants et variés, plus ils sont à risque d’enchainer les arrêts maladies. Une réflexion s’impose donc, pour mieux reconnaitre ces risques et pour proposer une prise en charge psychologique adaptée.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité