Publicité

QUESTION D'ACTU

Hygiène

Piscine : les yeux rouges sont dus à l'urine, pas au chlore !

Une étude américaine montre que si nos yeux sont rouges après une baignade en piscine, ce n'est pas à cause du chlore, mais à cause d'une réaction avec l'urine.

Piscine : les yeux rouges sont dus à l'urine, pas au chlore ! Rafael Ben-Ari/Cham/NEWSCOM/SIPA

  • Publié 25.06.2015 à 11h59
  • |
  • |
  • |
  • |


Les grands nageurs et les habitués des bassins le savent, il n’est pas rare d’avoir les yeux rougis lorsque l’on sort de la piscine (et surtout si, par malheur, on oublie ses lunettes de natation). Selon la croyance populaire maintenant très largement répandue, cette irritation serait due au chlore et aux différents produits chimiques utilisés afin de rendre l’eau plus pure et la plus sûre possible pour les utilisateurs. Or, selon une étude réalisée conjointement par l’US Center for Disease Control and Prevention (CDC) et la National Swimming Pool Foundation (NSPF), la vérité est toute autre : le responsable serait en fait l’urine présente en grande quantité dans l’eau des piscines.

Selon les scientifiques, la présence d’urine dans l’eau « appauvrit l’effet du chlore et peut provoquer des irritations », comme l’explique Michelle Hlavsa, du CDC. Peu de nageurs sont conscients de ce phénomène, puisque, selon l'enquête sur laquelle se base cette étude, 71 % des nageurs, occasionnels ou non, estiment que ce sont les produits chimiques qui sont responsables de ces rougeurs. A l’origine, le chlore est utilisé pour détruire les germes présents dans l’eau, mais il semble que certains composants de l’urine soient bien plus résistants que ce produit.

Plusieurs maladies transmises par l'eau des piscines

Car plus grave que les yeux rouges, la présence de germes dans l’eau des piscines peut avoir des conséquences non négligeables pour la santé des organismes les plus fragiles, et en particulier, ceux des enfants. Certaines maladies peuvent être transmises par l’absorption d’une eau contaminée (ce qui est fréquent chez les enfants apprenant à nager par exemple). Les symptômes de ce type d’infections peuvent être variés : troubles gastro-entériques, des problèmes de peau, respiratoires et au niveau des oreilles. De manière générale, les produits chimiques fonctionnent pour détruire les germes ; en revanche, une trop grande concentration de secrétions humaines (urine, sueur…) annihilerait en grande partie leurs effets.

C’est pourquoi le CDC, avec le soutien de la Water Quality and Health Council et de la NSPF, a décidé de sensibiliser les utilisateurs, et en particulier les parents de jeunes enfants. Il leur est notamment recommandé de bien passer à la douche avant et après être entré dans le bassin et, bien sûr, de ne pas déféquer dans l’eau de la piscine. Des conseils qui tombent sous le sens, mais qui sont toujours bons à rappeler.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité