Publicité

QUESTION D'ACTU

10 000 pas par jour

« Le défi pour la vie » : l'opération qui va faire bouger les Français

« 10 000 pas, le défi pour la vie » est un vaste programme, lancé dès la rentrée, qui proposera un accompagnement personnalisé pour lutter contre la sédentarité.

« Le défi pour la vie » : l'opération qui va faire bouger les Français

  • Publié 18.06.2015 à 07h15
  • |
  • |
  • |
  • |


10 bonnes raisons de marcher

 

La sédentarité tue plus que le tabac ! Plus on reste assis, plus courte est l’espérance de vie. La sédentarité favorise le risque de développer des maladies très différentes, comme les affections cardiovasculaires, mais aussi les cancers, et, bien évidemment, l’obésité. Et pourtant, le temps passé assis continue d'augmenter régulièrement, en parallèle des évolutions technologiques : pléthore d’écrans, escalators, ascenseurs, transports…

Toutefois, le remède à ce « mal du siècle » est simple : il suffit de bouger. Et marcher est une solution simple et accessible. Pour évaluer son niveau de sédentarité, compter ses pas est une approche rapide et ludique. Ensuite, reste à savoir combien de pas il faut faire pour être actif. Les chercheurs ont répondu : c'est 10 000 pas rapides chaque jour pour observer des effets durables sur la santé. 

L'union fait la force

10 000 pas quotidiens, c'est un objectif atteignable. Mais prendre de bonnes résolutions, tout le monde le fait. Les tenir sur le long terme est le vrai challenge. Pour éviter que la motivation ne s'émousse, participer à un défi de groupe peut s'avérer très efficace.

C'est ce que proposera dès la rentrée « 10 000 pas , le défi pour la vie », un vaste programme de prévention,dont Pourquoidocteur est partenaire. Son enjeu : modifier le comportement d’une population vis-à-vis de la sédentarité. Son critère d’évaluation : le nombre de pas, l'activité de chacun étant évaluée par un podomètre connecté. Et pour tenir ses bonnes résolution, une application et un site dédiés permettront un contact permanent et personnalisé avec des médecins. Ceux-ci enverront régulièrement des messages personnalisés de motivation et d’encouragement aux participants pendant 6 à 8 mois.

L’enjeu est de voir si une telle campagne personnalisée permet d’augmenter son nombre de pas quotidien. Philippe Amouyel est optimiste. Professeur de santé publique au CHRU de Lille, impliqué depuis plus de 20 ans dans la prévention, il est internationalement reconnu pour ses travaux sur les maladies liées au vieillissement. Il est l’instigateur et le pilote de l’opération.

Ecoutez...
Philippe Amouyel, professeur de santé publique, CHRU de Lille : « Ces podomètres vont nous permettre de créer une émulation, mais aussi de suivre l'activité physique de la population... »

 

Des challenges entre équipes

L’autre originalité du programme est de constituer partout en France des équipes de marcheurs, au sein d’une entreprise, d’un hôpital, d’une ville, qui vont pouvoir se suivre et se challenger régulièrement. En effet, grâce aux podomètres connectés, chacun pourra se situer à titre individuel ou collectif. Des évènements locaux, régionaux ou nationaux, sportifs ou non, pourront aussi être créés autour des équipes.

Les premières expériences seront réalisées auprès des personnels du CHRU de Lille. L’équipe de chercheurs et de médecins que dirige le Pr Amouyel se chargera de l’organisation scientifique, de l’analyse des données et de l’interprétation des résultats.

Pour Philippe Amouyel, « si de grands progrès ont déjà été réalisés en médecine, un gros travail reste à faire en matière de prévention : changer le comportement est le plus difficile. » Si le coaching proposé par l'opération 10 000 pas, le défi pour la vie démontre son efficacité pour motiver sur le long terme des changements comportementaux, le principe pourrait être décliné pour d'autres situations telles le sevrage tabagique.

 

Ecoutez...
Philippe Amouyel : « Communiquer via les réseaux sociaux et les nouveaux médias serait un moyen d'assurer une continuité dans le temps de la motivation... »

 

10 bonnes raisons de faire 10 000 pas

 

De l’Australie au Canada, les recommandations internationales sont unanimes : faire 10 000 pas par jour, c’est opter pour un mode de vie actif, avec l’assurance d’effets bénéfiques sur la santé. Voici 10 bonnes raisons d’atteindre l'objectif de 10 000 pas par jour.

 

Renouer avec sa nature profonde - Depuis la nuit des temps, les hominidés marchent. C’est d’ailleurs la bipédie qui différencie l’Homme de la plupart des autres espèces animales. Pour se déplacer, chasser, se nourrir, la marche faisait partie intégrante du quotidien de nos ancêtres. En se modernisant, la société a limité nos déplacements et encouragé un mode de vie sédentaire. Là où nos ancêtres marchaient plusieurs dizaines de kilomètres par jour, nous ne faisons plus que 3 à 4 kilomètres par jour en moyenne, soit l’équivalent de 4 000 à 5 000 pas. Atteindre 10 000 pas permettrait de renouer avec notre vraie nature : celle de bouger.

 

Protéger son cœur - Le cœur est un muscle, et comme n’importe quel muscle, il faut le faire travailler pour qu’il soit performant. Marcher 10 000 pas par jour permet au cœur de s’entretenir, de se fortifier, et donc, de mieux fonctionner. De nombreuses études le prouvent, une activité physique régulière diminue le risque de maladies cardiovasculaires telles que l’infarctus du myocarde.

 

Améliorer son souffle - Respirer est une fonction vitale que l’on réalise grâce à ses poumons. Mais saviez-vous que nous respirons également avec notre cœur ? Ce duo fonctionne en harmonie pour oxygéner le sang. Réaliser une activité physique contribue à augmenter la capacité ventilatoire des poumons et à muscler le cœur. L’oxygène pénètre alors plus facilement dans les poumons, le sang y arrive plus rapidement, et donc, l’effort à fournir pour respirer est moins important.

 

Eloigner la maladie d’Alzheimer - A défaut de pouvoir traiter la maladie d’Alzheimer, la prévenir reste encore la meilleure solution. Un des bénéfices prouvés de l’activité physique est de diminuer le risque de voir apparaître la maladie d’Alzheimer. Bien que les mécanismes physiologiques responsables de cet effet ne sont pas encore connus, atteindre les 10 000 pas, c’est faire un pas en avant pour faire reculer la maladie.

 

Garder la ligne - Ce n’est un secret pour personne, bouger plus favorise la perte de masse grasse et renforce le capital musculaire. Quoi de plus facile que de marcher un peu plus chaque jour pour affiner sa silhouette et perdre quelques centimètres de tour de taille. Pratiquer une activité physique régulière diminue le risque d’obésité, notamment chez les enfants.

 

Réguler son transit intestinal - Un bon transit intestinal passe par une alimentation équilibrée et riche en fibres. Mais ce que l’on sait moins, c’est que pour lutter contre la constipation occasionnelle qui gâche la vie, un peu d’activité physique fait le plus grand bien. Marcher plus favorise le bon fonctionnement des intestins, notamment grâce à la contraction des muscles abdominaux.

 

Prévenir l’apparition du diabète - Le diabète de type 2 est une pathologie insidieuse caractérisée par une inefficacité de l’insuline à diminuer le taux de sucre dans le sang. Plusieurs causes peuvent entrer en jeu dans l’apparition de cette maladie, dont l’une d’entre elles est le surpoids. Avoir une activité physique régulière, en luttant contre la prise de poids, permet de mettre toutes les chances de son côté pour ne pas devenir diabétique.

 

S’aérer l’esprit - Et si vous profitiez d’une séance de marche de quelques minutes pour faire le vide dans vos pensées et vous déconnecter du quotidien ? En plus de faire du bien au corps, atteindre les 10 000 pas par jour peut faire du bien à l’esprit. Et il est prouvé que les femmes qui marchent plus longtemps sont moins sujettes aux coups de blues et à la dépression.

 

Améliorer ses performances sexuelles - Au final, augmenter son activité physique en commençant par faire 10 000 pas par jour fortifie le cœur, améliore le souffle, et donc augmente l’endurance physique. Un cocktail efficace pour toutes celles et ceux qui veulent améliorer leurs performances sexuelles. Une étude canadienne montre d'ailleurs qu’une demi-heure d’activité sexuelle équivaut à une marche rapide en montée de 15 minutes. De quoi faire d'une pierre, deux coups.

 

Faire un geste pour l’environnement - Troquer sa voiture contre des chaussures de marche, dans la mesure du possible, est un bon moyen d’augmenter son nombre de pas, et surtout, de réduire son empreinte carbone sur la planète. L’utilisation quotidienne de la voiture reste l’une des principales causes d’émission de gaz à effet de serre et de particules fines. Laisser sa voiture au garage permet de faire coup double : améliorer sa santé et celle de notre environnement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité