Publicité

QUESTION D'ACTU

Illusions d'optique

Cerveau : de nouveaux éléments sur le mystère de la robe bleue

Après une série de recherches, une équipe de chercheurs nous explique pourquoi la couleur de cette robe pouvait varier en fonction des individus. 

Cerveau : de nouveaux éléments sur le mystère de la robe bleue

  • Publié 17.05.2015 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Vous n’y avez certainement pas échappé, la photo d’une robe avait fait le buzz il y a quelques semaines sur les réseaux sociaux. En fait, les internautes se déchiraient à propos de la couleur du vêtement, alors que certains la voyaient bleue et noire, d’autres assuraient qu’elle était blanche et dorée. 
Vrai mystère 2.0, le CNRS s’était même emparé de l’affaire pour esquisser une explication quant à ce curieux phénomène. Une équipe de scientifiques des universités de Bradford (Angleterre) et de Giessen (Allemagne) qui ont décidé d'aller plus loin et d’étudier les différentes perceptions qu’ont les gens d’un même objet.

 

Des variations légères de la couleur

Selon le Dr Karl Gegenfurtner, un des principaux auteurs de l'étude, la confusion est en grande partie due à la coloration bleuâtre et jaunâtre de la photographie et du manque d’informations sur le cliché pour le cerveau. Après avoir étudié l’image, les chercheurs ont pu expliquer dans un article paru dans la revue Current Biology que les internautes auraient en fait perçu les nuances de couleurs similaires, avec seulement quelques variations légères qui ont induit certains en erreur.
En principe, les gens devraient être capables de filtrer les effets de ces différentes variations. Or, ici, les scientifiques ont découvert que les composantes vertes et rouges sont complètement absentes de cette photo, ce qui empêche la photographie d’envoyer à la rétine les éléments nécessaires à la bonne compréhension de l’image par le cerveau.

Les auteurs ajoute qu’en fonction de la position du soleil, la lumière pouvait également être plus bleutée le midi et jaunâtre le matin et le soir. « La teinte bleutée perçue par l’un des groupes d’observateurs est liée au fait que la robe ait été exposée à la lumière bleutée du jour », assure le Dr Gegenfurtner.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

L'importance de l'éclairage

L’éclairage joue donc un rôle important. Si l'on regarde le fond de la photo, il semble très lumineux. La photo est surexposée, et cela change la nature des informations transmises à la rétine. Il est donc naturel de voir la robe plus claire sur la photo qu'elle ne l'est en réalité, en doré et blanc donc.  Mais, dans la réalité la robe est bleue et noire (le site qui la commercialise l'a confirmé). Il est possible que ceux qui la voient telle quelle parviennent à ajuster leurs perceptions pour corriger le défaut de surexposition de la photo, et donc parviennent à la voir en bleu et noir.

Ces phénomènes, et les mécanismes cérébraux associés, sont complexes. De nombreux scientifiques sont restés perplexes devant des différences de perception aussi importantes. Par exemple, lorsqu’on place plusieurs individus devant un écran gris, certains auront tendance à voir une couleur bleutée ou jaunâtre.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité