Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur des 55 ans et plus

Un régime riche en fruits et légumes réduit le déclin cognitif

Une alimentation variée et équilibrée permet de lutter contre le déclin cognitif après 55 ans, y compris chez les personnes ayant un risque élevé de maladies cardiovasculaires. 

Un régime riche en fruits et légumes réduit le déclin cognitif REX/Mood Board/REX/SIPA

  • Publié 07.05.2015 à 12h46
  • |
  • |
  • |
  • |


Suivre un régime riche en fruits et légumes, noix, poisson et modéré en viande rouge et alcool protégerait contre le déclin cognitif, selon une étude canadienne publiée ce mercredi dans la revue Neurology.

Une cohorte mondiale

Les chercheurs de l’Université McCaster à Ontario ont suivi près de 28 000 personnes de 55 ans et plus pendant 5 ans. Les participants venaient de 40 pays différents et avaient tous un risque élevé de maladies cardiovasculaires. Ces dernières, notamment l’hypertension artérielle, ont des conséquences délétères sur les fonctions cognitives.

Au début de l’étude, les capacités intellectuelles et la mémoire des participants ont été testées. Des tests renouvelés au bout de deux et cinq ans. Les chercheurs les ont également questionnés sur leurs habitudes alimentaires (fréquence de consommation de fuits et légumes, viande rouge et poisson, protéines végétales, fritures…). 

Un risque amoindri de 24 %

A la fin de l’expérimentation, 4 700 personnes présentaient des troubles cognitifs et de la mémoire. D’après les résultats, la perte de capacités intellectuelles a été observée majoritairement chez les personnes ayant un mauvais régime alimentaire. En effet, environ 14 % des personnes suivant un régime alimentaire de très bonne qualité ont souffert de déclin cognitif contre 18 % pour les participants ayant une alimentation déséquilibrée. Un régime alimentaire sain diminuerait ainsi le risque de démence de 24 %.

« Nous avons montré qu’une alimentation saine est associée à une diminution du risque de des troubles cognitifs. Améliorer la qualité des régimes représente une cible importante pour réduire le poids du déclin cognitif », concluent les auteurs.

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité