Publicité

QUESTION D'ACTU

Produits phytosanitaires

Pesticides : des agriculteurs remettent en cause les risques

Une compilation d'études, réalisée par des agriculteurs,  met à mal l’idée selon laquelle les agriculteurs seraient plus que les autres victimes à cause des pesticides.

Pesticides : des agriculteurs remettent en cause les risques ERIC RISBERG/AP/SIPA

  • Publié 06.05.2015 à 16h52
  • |
  • |
  • |
  • |


Les professions agricoles seraient les premières victimes des pesticides, ces produits utilisés dans de nombreuses cultures afin d’éviter les destructions par les insectes. Or, selon une récente monographie publiée par le collectif Sauvons les fruits et légumes de France (1), les cancers ne seraient pas la première cause de mortalité chez les agriculteurs, loin de là. Si le but premier de cette enquête est bien de torde le cou aux préjugés entourant ces métiers, c’est aussi un fort signal d’alarme afin d’améliorer leurs conditions de travail.

Comme argument principal, le collectif souhaite mettre en avant l’espérance de vie chez les agriculteurs. En reprenant des chiffres de l’étude L’état de santé de la population française en France publiée par la DREES, on peut souligner la longévité dans ce corps de métier. En effet, et malgré la pénibilité du travail les agriculteurs, ceux-ci se retrouvent dans la moyenne haute, aux côtés des chefs d’entreprise et bien au-dessus des ouvriers et des inactifs par exemple.

Les agriculteurs vivent plus longtemps

Ces chiffres sont à lier avec ceux de l’enquête Agrican (pilotée par la MSA, la sécurité sociale agricole), qui avance que le risque de mourir d’un cancer en étant agriculteur est plus bas de 26 % par rapport au reste de la population. La raison ? Une addiction bien plus basse que la moyenne au tabac (-50 %), considéré comme première cause de mortalité évitable en France. Depuis 2003, seuls 47 cas de maladies liées à des produits phytosanitaires ont été détectés dans le monde agricole, soit 1 car sur 1000 maladies professionnelles. 



 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Les animaux principale cause d'accidents

Selon l’étude, les principales causes d’accidents du travail dans l’agriculture sont bien éloignées des pesticides. Premièrement, les animaux sont responsables de 20 % des incidents, juste devant les sols extérieurs et les éléments de bâtiments. En revanche, l’utilisation de produits chimiques de traitements ne concerne que 3,3 % des problèmes. 
Ainsi, on peut souligner que les principales lésions causées par les accidents du travail dans l’agriculture sont des fractures, fêlures ou lésions superficielles. Les mains et les membres supérieurs sont les plus concernés.  plus, parmi les produits chimiques jugés « à risques » dans l’agriculture, les pesticides ne sont pas non plus caractérisés comme les plus dangereux. En effet, la première exposition est celle liée aux carburants, les phytosanitaires n’arrivant qu’en seconde position.

Toutefois, il ne faut pas oublier certaines réalités liées aux pesticides. Courant 2014, l’Assemblée Nationale avait voté un projet de loi visant à éloigner l’épandage loin des écoles et des hôpitaux alors que l’OMS classait cancérigène certaines molécules présentes dans des pesticides de jardin. Plus récemment, la famille d’un vigneron décédé d’un cancer avait porté plainte contre X pour « homicide involontaire ». Le pesticide utilisé pour traiter ses vignes contenait de l’arsenic…

(1) Le Collectif rassemble des maraîchers et des arboriculteurs de terrain

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité