Publicité

QUESTION D'ACTU

Le traitement de la ménopause protègerait le coeur


  • Publié 14.10.2012 à 19h52
  • |
  • |
  • |
  • |


 Longtemps montré du doigt pour ses effets délétères, le traitement hormonal de la ménopause semble retrouver aujourd’hui toute sa légitimité et sa sécurité.
Le chaud et le froid soufflent sur les traitments hormonaux de la ménopause. Depuis 10 ans , on entend tout et son contraire et les femmes ne savent plus à quel saint se vouer ! Mais aujourd’hui, une étape vers la réhabilitation semble franchie : 2 études pourraient clôturer les grands débats au sujet de la sécurité des hormones données à cette période, 2 études qui montrent même un gain pour les femmes qui prennent ce traitement.

Un effet bénéfique , mais dans quel domaine? 
Un gain au niveau cardiovasculaire ! En effet, la dernière étude qui a suivi plus de 1 000 femmes de 45 à 58 ans pendant 16 ans a montré que celles qui prennent un traitement hormonal ont 2 fois moins de risque de faire un infarctus du myocarde ou une insuffisance cardiaque que celles qui n’en prennent pas. 

Des données contradictoires avec ce qui était dit auparavant! Comment l'expliquer?
C'est effectivement contradictoire, en particulier avec ce qui a été dit il y a 10 ans quand une étude sur des infirmières américaines avait montré que ces traitements étaient à risque pour le cœur. Et bien l’explication est dans le timing: dans l’étude des infirmières, le traitement était donné très tard après la ménopause, 10 ans après, alors que dans les études récentes, il est donné dès qu’apparaissent les signes de la ménopause. De plus, les produits utilisés à l'époque étaient différents de ceux préconisés en Europe.

Et concernant le risque de cancer du sein, les dernières études l'ont aussi évoqué?
Oui  et il a été lui aussi examiné à la loupe, car c’était aussi un reproche fait au traitement hormonal. Dans la dernière étude , les femmes ont gardé 10 ans le traitement, mais elles ont été suivies plus longtemps, pendant 16 ans, soit 6 ans après l'arrêt. Aucune augmentation du nombre de cancer du sein n’a été relevée dans cette période.

Vous voulez dire que les femmes ont tout intérêt à se traiter plutôt que de ne pas le faire ?
Il ne faudrait pas aller jusque là ! Mais pour celles qui souffrent pendant cette période en particulier de bouffées de chaleur et autres misères, des arguments existent maintenant pour qu’elles bénéficient des bons traitements,  au bon moment et surtout en toute sérénité !

Référence 
Effect of hormone replacement therapy on cardiovascular events in recently postmenopausal women: randomised trial

 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité