Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES MALADIES

    Le peur du chiffre fatal

    par
    |
    Publié le 21 Août 2013
    Pourquoi les personnes asiatiques font plus de malaises cardiaques le 4 de chaque mois? Le Dr Pierrick Hordé nous raconte l'histoire d'un Japonais à la limite de la crise cardiaque un 4 du mois à Paris.  
    Le peur du chiffre fatal
    Paul Brown / Rex Featur/REX/SIPA

    Comment un homme peut-il vivre 50 ans avec son jumeau dans son ventre? Pourquoi une femme avec une simple migraine découvre qu'elle a en réalité une balle dans la tête? Comment se fait-il que tous les 4 du mois les personnes asiatiques fassent beaucoup plus de crises cardiaques? La médecine est parfois surprenante, faites d'histoires incroyables et pour certaines aux frontières du fantastique et du paranormal. Rassemblées au cours de plusieurs années d'enquête, un spécialiste nous raconte ces phénomènes médicaux insolites mais qui mènent, à la fin de l'histoire, à de véritables diagnostics scientifiques.  

     

    Entretien avec le Dr Pierrick Hordé, allergologue et auteur de "Diagnostics incroyables - 100 cas extraordinaires de la médecine" aux éditions Flammarion. (1) 

     

    Un malaise cardiaque le 4 du mois

    C’est l’histoire d’un couple de Japonais, Chizuko et Kumiko, qui vont enfin réaliser leur rêve : venir à Paris. Cela fait plus de 10 ans qu’ils en rêvent, et il a fallu qu’ils économisent afin pour de pouvoir partir. Ils organisent leur voyage, choisissent l’hôtel, les lieux de visite, mais voilà, tout ne va pas se passer aussi bien que prévu. Chizuko est très vite fatigué. Il a du mal à dormir et il est très angoissé. Il doit interrompre l'une de ses visites parisienne pour rester toute la journée dans sa chambre. Sa femme est un peu inquiète, et au final, il fait un malaise cardiaque. Il est conduit aux urgences, où les médecins confirment la menace d’infarctus du myocarde. Cet incident s'est produit le 4 du mois. 

     

    Ecoutez le récit du Dr Pierrick Hordé: 

     

    Le syndrome de Baskerville

    Cette situation d'urgence médicale, s’est produite un jour très particulier, c’était le 4. C'est un chiffre très, très important pour les Japonais, parce que le chiffre 4 et le mot « mort » se prononcent de la même manière. Cela crée de telles angoisses chez certaines personnes, que cela peut provoquer une menace d’infarctus, puisque le stress peut être à l’origine de ce type de problème. Il y a d’ailleurs eu des études menées sur le sujet : on a étudié aux Etats-Unis les certificats de décès de 200 000 Chinois ou Japonais qui vivaient aux Etats-Unis, et on a constaté, effectivement, un pic de mortalité cardiaque le 4e jour de chaque mois. Cela s’appelle le syndrome de Baskerville, en référence au roman de Conan Doyle. Dans ce roman, le médecin fait une crise cardiaque en se faisant attaquer par un chien géant. Donc le stress provoqué avait entraîné un infarctus. 

     

    1) Diagnostics incroyables - 100 cas extraordinaires de la médecine. Ed. Flammarion, 457 p. 19,90 €


    Demain : « Un foetus dans la vessie», avec le Dr Pierrick Hordé





    Question d’actu
    19h16 - 24/04
    Etude européenne
    18h25 - 24/04
    Amputation, troubles...
    17h15 - 24/04
    17h13 - 24/04
    Disponible sur mesvaccins.net...
    16h57 - 24/04
    En campagne et en zone...
     
     

    Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
    Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
    Vérifiez ici.