• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Le choc des photos


  • Publié le 28.03.2012 à 14h56
  • |
  • |
  • |
  • |


Il n’y pas que dans Paris Match que le choc des images a de l’importance. Les patients traités pour excès de cholestérol réagissent  aussi lorsque le médecin leur montre le scanner de leurs artères en mauvais état. « Ils sont deux fois plus nombreux  que les autres personnes à perdre du poids ou à suivre consciencieusement leur traitement, rapporte Damien Mascret dans le Figaro. Deux études présentées au dernier congrès américain de cardiologie, l’une portant sur 2000 patients, l’autre sur 500, confirment l’intérêt de cette méthode pour influer sur l’hygiène de vie des malades. « On voit très bien les plaques d’athéromes dans la paroi des artères», précise le Dr Kamel Abdennbi au quotidien. Ce cardiologue dans un hôpital parisien n’hésite pas à s’appuyer sur de genre d’image pour inciter ses patients à l’arrêt du tabac.

Mais attention, l’image seule ne suffit pas. « S’il s’agit de faire peur, ça ne marche pas », rappelle une spécialiste de l’éducation thérapeutique. La présentation de ces clichés doit s’inscrire, selon elle, dans une démarche d’explication de la maladie et de ses recommandations.  Autrement dit, le poids des mots compte !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité