Publicité

QUESTION D'ACTU

Une lycéenne conçoit un algorithme pour diagnostiquer des cancers


  • Publié 23.05.2013 à 10h27
  • |
  • |
  • |
  • |


L’Amérique raffole de ces histoires dans lesquelles un lycéen vient éclairer la science de son génie précoce. Et la presse leur donne une exposition internationale en quelques heures. Brittany Wenger serrant la main du président Barack Obama, la photo a déjà fait le tour de la planète. Cette lycéenne de 18 ans, installée en Floride, a conçu un réseau neuronal artificiel capable de diagnostiquer des cancers. Parmi eux, une forme de leucémie qui entraîne la mort à cinq ans dans plus d’un cas sur deux.  
En fait, la jeune Américaine a mis au point un algorithme informatique qui reproduit les interconnexions entre les neurones. Grâce à ce circuit reconstitué, Brittany Wenger peut déterminer un profil d’expression génétique et identifier les empreintes moléculaires liées à plusieurs cancers. De plus, certains gènes pourraient être ainsi utilisés pour adapter des médicaments à cette forme de leucémie.

Et pour que l’histoire soit encore plus belle, elle commence avec une épreuve familiale. C’est en apprenant que l’une de ses cousines souffre d ‘un cancer du sein que la lycéenne se lance dans la technologie de l’intelligence artificielle. Et met au point un logiciel capable de déterminer le type de cancer du sein.

Cerise sur le gâteau made in America, Brittany Wenger a déjà été récompensée par plusieurs prix décernés lors de grands congrès internationaux. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité