Publicité

QUESTION D'ACTU

Avis de l'Anses

L'Agence de l'alimentation interdit la consommation de requin

Les requins tigres et bouledogues restent interdits à la consommation à la Réunion, selon la décision de l’Anses, en raison de leur possible contamination par des ciguatoxines.

L'Agence de l'alimentation interdit la consommation de requin SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 18.09.2014 à 11h43
  • |
  • |
  • |
  • |


Les requins sont dangereux, mais pas comme on pourrait l’imaginer. Cette fois ce sont nous, les mangeurs de requins, qui pouvons nous intoxiquer. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait été saisie par le préfet de la Réunion à propos de la consommation de requins tigre et bouledogue. Elle vient de rendre son avis, et continue d’interdire cette consommation.

Un foyer d’intoxications à Madagascar
En effet, elle estime que ces deux espèces de requins pourraient être contaminés par des ciguatoxines. Celles-ci provoquent des intoxications alimentaires, qui peuvent être mortelles. Or, un foyer d’intoxications a été observé récemment à Madagascar. Et comme les requins se déplacent entre les deux îles, l’Anses estime qu’il n’est pas possible d’exclure le risque que ces requins pêchés à la Réunion puissent être contaminés.

L'Agence souligne cependant qu'aucune des analyses réalisées à ce jour dans le cadre du programme de recherche conduit à la Réuion n'a mis en évidence la présence de ciguatoxines dans la chair de requins prélevés au-delà de la limite de détection.

Par ailleurs, l’Anses rappelle que la consommation de requins, tout comme celle d’espadons, de marlins, de sikis et de lamproies est à éviter, à titre de précaution, chez les femmes enceintes ou allaitant, et chez les enfants en bas âge, du fait de leur teneur en mercure.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité