Publicité

QUESTION D'ACTU

En direct du congrès de diabétologie (EASD)

Diabète : les produits laitiers réduisent le risque de diabète de type 2

Des scientifiques suédois ont constaté que manger des produits laitiers chargés en gras pouvait aider à réduire le risque de développer un diabète de type 2.

Diabète : les produits laitiers réduisent le risque de diabète de type 2 GILE/SIPA

  • Publié 16.09.2014 à 18h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Consommer du beurre, de la crème fraîche, du lait ou encore du fromage entier serait bon pour la santé. Un régime alimentaire à base de produits laitiers riche en acides gras saturés peut en effet aider à réduire le risque de déclencher un diabète de type 2 au cours de sa vie. C'est la conclusion étonnante d'une étude présentée ce mardi à l'European Association for the Study of Diabetes (EASD) qui se déroule actuellement à Vienne (Autriche).

Plus on mange de produits laitiers, plus le risque diminue
Pour parvenir à cette conclusion, des chercheurs suédois ont suivi pendant près de quatorze ans 26 930 personnes âgées de 45 et 74 ans dont deux tiers de femmes. Pendant cette période près de 2 860 d'entre elles ont développé un diabète de type 2. Et les scientifiques ont constaté que, plutôt que d'augmenter le risque de diabète, manger des produits laitiers riches en gras pouvait aider à réduire le risque de développer un diabète.

Ainsi, les personnes qui mangeaient huit portions ou plus par jour de produits laitiers gras avaient 23 % de risque en moins  d'être frappés par le diabète de type 2, comparé à ceux qui en consommaient seulement une portion.
Pour comprendre, une portion correspond à 200 grammes de lait, 20 grammes de fromage entier ou encore 7 grammes de beurre, soit environ une cuillère à café et demie.
Par ailleurs, les gens qui consommaient le plus de crème fraîche (30 ml ou plus par jour) étaient 15 % moins susceptibles de développer un diabète 2 que ceux qui en consommaient le moins (environ 0,3 ml par jour)   


L'équipe suédoise pense
que les graisses présentes dans les produits laitiers peuvent jouer un rôle essentiel pour métaboliser le glucose, et dans le contrôle de la sensibilité à l'insuline.
Le Dr Ulrika Ericson, membre du Centre du diabète de l'Université de Lund en Suède, principal auteur de l'étude, a déclaré lors de congrès : « Nos résultats suggèrent que, contrairement aux graisses animales en général, les graisses spécifiques aux produits laitiers peuvent avoir un rôle à jouer dans la prévention du diabète de type 2. »
Toutefois, ces chercheurs précisent qu'ils n'ont trouvé aucun lien de causalité entre une alimentation à faible teneur en produits laitiers gras et un surisque de développer un diabète de type 2.
Tout en précisant que « la consommation de viande a été associée à un risque accru de développer un diabète de type 2, indépendamment de la teneur en graisse de cette viande. »

Tous les acides gras saturés ne protègent pas
Enfin, ces résultats ne sont pas sans rappeler ceux d'une étude parue récemment dans le Lancet Diabetes and Endocrinology. Menée par des chercheurs des Universités de Cambridge et d’Oxford, celle-ci a porté sur plus de 12 000 patients atteints de diabète de type 2, issus 8 pays européens différents.
Des niveaux élevés d’acide gras saturés laitiers ont été retrouvés en particulier chez les femmes de faible indice de masse corporelle (IMC), et dont le régime alimentaire était riche en produits laitiers, biscuits, noix et graines, ainsi qu’en fruits et légumes.
Or ces acides gras étaient associés à un risque diminué de diabète de type 2. En revanche, des niveaux élevés d’acides gras saturés, mais qui n’étaient pas d’origine laitière étaient plutôt retrouvés chez des hommes d’IMC élevé, dont le régime était riche en alcool et en pommes de terre notamment. Et cette fois-ci, le risque de diabète de type 2 était augmenté.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité