Publicité

QUESTION D'ACTU

Résistance au cancer, capacités régénératrices...

La disparition d'un petit « monstre » aquatique inquiète les chercheurs

Cette créature aquatique, qui fascine les scientifiques par ses étonnantes capacités régénératrices, est menacée d'extinction en raison de la pollution des eaux mexicaines.

La disparition d'un petit « monstre » aquatique inquiète les chercheurs SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 12.09.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Mignon, bizarre, fascinant … Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier cet animal qui évolue dans les eaux mexicaines. Mais le risque est grand de le voir disparaître à jamais. Car l’axolotl est menacé d’extinction, révèle l’AFP. Son habitat, situé à Xochimilco, dans une zone lacustre du sud de Mexico, ne lui permet plus de se développer.

Un habitat pollué
En 1996, on en dénombrait 1000 au kilomètre carré… contre 0,3 actuellement, selon un relevé réalisé cette année par l'Université nationale autonome du Mexique (Unam). La raison ? « Une très mauvaise qualité de l'eau », explique à l’AFP Cristina Ayala, experte en sciences biologiques, qui cite, pêle-mêle, les eaux usées de la mégalopole, les pesticides déversés par les cultivateurs locaux et les déchets laissés par les milliers de touristes qui visitent ce quartier, vestige de Tenochtitlan, le Mexico de l'ère préhispanique.

A cela s'ajoute l'introduction depuis les années 70 de milliers de poissons destinés à la pêche, comme la carpe de Chine ou le tilapia d'Afrique. Ils raffolent des œufs de l'axolotl et sont un rude concurrent pour son alimentation. « L'axolotl se développe dans beaucoup de laboratoires dans le monde, dans des aquariums. Bien qu'il soit ainsi préservé de manière artificielle, il y vit une vie plus cosmopolite et transnationale », sourit l'anthropologue mexicain Roger Bartra.

Objet de curiosité pour les scientifiques
L’axolotl est une espèce peu connue. Pourtant, sa disparition serait un bien grand mal, non seulement pour la biodiversité, mais aussi pour la communauté scientifique. Car cet adorable monstre aquatique est une curiosité de la nature. Il peut régénérer des organes endommagés comme l'œil ou le cerveau, et fait preuve d’une incroyable résistance aux cancers. A ce titre, il fascine les biologistes qui étudient sa programmation cellulaire.

Afin de les sauver, ces derniers ont donc mis en place, sous l'égide de l'université britannique du Kent, un projet impliquant les agriculteurs locaux. S’ils abandonnent l'utilisation des pesticides et l'aquaculture d'espèces étrangères, en échange, ils obtiennent une certification écologique, avec la valeur ajoutée que cela peut signifier sur le marché. La démarche a déjà convaincu une dizaine d’agriculteurs.

Découvrez l'axolotl en vidéo !



L’axolotl - Ambystoma mexicanum de son nom latin - peut atteindre 30 centimètres de longueur. Tout au long de son existence, qui dure entre 10 et 20 ans, il reste à l’état de larve. La couleur de cette petite salamandre qui refuse de se métamorphoser peut aller du blanc laiteux au noir d'encre, en passant par le vert olive. L'axolotl pond jusqu'à 1.500 œufs quatre fois par an.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité