• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

50 études analysées

Alcool : zéro bénéfice même pour les petits buveurs

Une étude internationale montre que même un petit verre par jour n'a aucun bénéfice pour la santé. Par contre, réduire sa consommation d'alcool permet d'améliorer l'état de son coeur.

Alcool : zéro bénéfice même pour les petits buveurs ISOPIX/SIPA

  • Publié le 11.07.2014 à 18h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Même pour les petits buveurs, réduire sa consommation d’alcool présente des bénéfices pour la santé. En effet, une étude publiée dans le British Medical Journal démontre qu’il y a un lien entre le fait de boire peu et le fait d’avoir une bonne santé cardiovasculaire et un indice de masse corporelle (IMC) bas.

Elle vient contredire de nombreuses recherches qui, au contraire, suggéraient que boire entre 18 et 24 mL d’alcool par jour, l’équivalent d’un verre de vin, pouvait avoir des effets positifs sur la santé.

Gène anti-alcool
Des chercheurs venus d’Europe, des Etats-Unis et d’Australie, ont ainsi passé en revue cinquante études s’intéressant aux effets de l’alcool sur le fonctionnement et sur la santé du cœur. Les données de 260 000 personnes y ont été analysées. L’équipe de scientifiques a notamment pris comme référence les individus porteurs du gène alcool dehydrogenase 1B, qui diminue leur propension à boire. Les personnes avec ce gène sont prises de nausées dès qu'elles boivent un peu. Elles réduisent donc rapidement leur consommation à un niveau presque nul.

Résultat, ces derniers sont globalement en meilleure santé que les autres, avec une pression artérielle et un IMC moins élevé. Pour les chercheurs, c’est le signe qu’une très faible consommation d’alcool évite les complications cardiaques par la suite.

-10% de risques
D’autre part, l'étude estime que réduire sa consommation hebdomadaire de 17% diminue le risque de développer des troubles cardiaques de 10%, même chez ceux qui boivent de manière modérée. Pour eux, il y a donc de vrais avantages à boire moins, même lorsque à la base, on n'est pas un gros buveur.

Un petit verre au dîner n'est donc pas recommandé par les chercheurs.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité