• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sténose lombaire

Mal de dos : les injections de stéroïdes jugées inefficaces

Une étude montre que les injections de stéroïdes ne seraient pas plus efficaces que celles d’un anesthésique comme la lidocaïne pour soulager les sténoses lombaires.

Mal de dos : les injections de stéroïdes jugées inefficaces SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié le 05.07.2014 à 13h11
  • |
  • |
  • |
  • |


Le mal de dos fait souffrir de nombreux Français. La sténose lombaire est une cause commune de douleur - dans le bas du dos et les jambes - voire de handicap chez les personnes âgées. Appelé également “canal lombaire étroit”, elle correspond à un retrécissement de la cavité située au centre des vertèbres lombaires et dans laquelle cheminent les racines nerveuses lombaires.  Les injections de “glucocorticoïdes” (une forme de stéroïde) sont très fréquemment utilisées pour soulager les symptômes de la sténose lombaire, cependant une étude publiée dans la revue scientifique New England Journal of Medicine remet en cause "l’efficacité et la sécurité de ces injections".

Pour cette étude menée en double aveugle, les chercheurs ont recruté 400 patients de plus de 50 ans souffrant d’une sténose lombaire avec douleur dans le dos ou les jambes. Certains patients ont ensuite reçu une injection de glucocorticoïdes plus lidocaïne (un anesthésique local) tandis que les autres recevaient une injection ne contenant que de la lidocaïne. 6 semaines après l’injection, l’étude montre que la douleur avait baissé de manière égale dans les deux groupes de patients, sans que l’on puisse observer de différence significative.

Cette découverte pourrait donc remettre en question l’utilisation de stéroïdes en injection pour traiter les symptômes de la sténose lombaire, une maladie qui est connue pour être difficile à soigner. La chirurgie est la meilleure option mais de nombreux patients sont très âgés, et possédent d’autres troubles en plus du mal de dos, ce qui les empêchent souvent d’être opérés. Les injections de stéroïdes sont donc très souvent le seul traitement possible. Selon Janna Friedly, l’auteure de l’étude et professeure au Department of Rehabilitation Medicine de l’Université de Washington interviewée par le site de santé MedPageToday, les médecins devraient n’utiliser que la lidocaïne ou basculer complètement vers des traitements alternatifs.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité