Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée mondiale

Don du sang : 350 collectes sur tout le territoire

À l’occasion de la 11e édition de la journée mondiale des donneurs de sang, l'Etablissement français du sang organise pas moins de 350 collectes sur l'ensemble du territoire.   

Don du sang : 350 collectes sur tout le territoire DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 14.06.2014 à 15h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Le samedi 14 juin est la 11e édition de la journée mondiale des donneurs de sang. Les dons de sang permettent de sauver chaque année un million de malades mais chaque année, l’Etablissement français du sang (EFS) veut recruter de nouveaux donneurs.

A l'occasion de la journée mondiale mais aussi tout au long de l'année, l’Etablissement Français du Sang accueille les donneurs de sang. Pour ce faire, l'EFS dispose de 152 sites fixes et organise un peu plus de 40 000 collectes mobiles de don de sang par an. Pour trouver le lieu de collecte le plus proche de chez vous, il suffit de se rendre sur le site de l'EFS et de consulter la carte interactive.  Plus de 350 collectes sont organisées sur l’ensemble du territoire. Et cette année, l'EFS veut tout particulièrement sensibiliser le public autour des besoins spécifiques de certaines maladies chroniques qui nécessitent des traitements quotidiens telle que la drépanocytose ou la thalassémie, mais aussi toucher les jeunes. En effet, comme le précise l'EFS, "en 2013, 23,5 % des donneurs de sang étaient âgés de 18 à 24 ans. Cette cible jeune représente un potentiel important, plus de 5 millions de personnes en France étant dans cette tranche d’âge, soit près de 10 % de la population." Toucher les jeunes, c'est en effet l'espoir de fidéliser les donneurs et ainsi de s'approcher de l'objectif de l'auto-suffisance. 

 

 

 


Qui est habilité à donner ?

Tout d’abord, pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans, peser plus de 50 kg et être en parfaite santé. Les femmes ne peuvent donner leur sang que quatre fois par an, contre six fois pour les hommes. Il existe des contre-indications temporaires au don de sang. Par exemple, ce n’est pas possible si l’on est enceinte, ou dans les six mois qui suivent un accouchement ou une interruption médicale de grossesse.
 Il n’est pas non plus possible de faire un don si l’on est anémié.

Il faut également faire attention lorsque l’on a subi certains soins ou interventions dans des périodes qui précèdent le don, par exemple, si l’on a fait des soins dentaires dans 
les sept jours précédents. Lorsque l’on a été malade (affection bénigne), il faudra avoir attendu deux semaines après l’arrêt des symptômes.


Une vigilance jusqu’à quatre mois avant le don

Par ailleurs, la vigilance est de mise jusque dans les quatre mois précédents le don : il ne faut pas avoir eu d’intervention chirurgicale, avoir fait une endoscopie, avoir réalisé un tatouage ou un piercing ou avoir eu un rapport sexuel non protégé avec un nouveau partenaire.

Par ailleurs, 
il n’est pas possible de faire un don si l’on a fait un voyage dans une région à paludisme ou à maladie de Chagas (une forme de maladie du sommeil) dans les quatre mois. Entre deux dons, il faut respecter un délai de huit semaines. Certaines personnes ne sont pas aptes à donner leur sang en permanence. Les personnes atteintes de maladies du cœur, des vaisseaux sanguins ou de la coagulation sont totalement exclues du dispositif. Sont également exclus des dons les insuffisants respiratoires (asthme sévère), les diabétiques traités par insuline, et les personnes touchées par des maladies graves, chroniques ou à rechute.


Des donneurs jeunes

En 2013, 2 833 000 prélèvements ont été effectués en France. Les jeunes en représentent une part importante ; en 2012, ils étaient par exemple 28 % âgés de 18 à 24 ans. Selon une étude de l’Observatoire des donneurs, c’est parce qu'elles se font "plaisir en donnant" que les personnes se mobilisent.

Dernière recommandation : avant de venir donner, il ne faut pas être à jeun et s’il s’agit du premier don, une carte d’identité est nécessaire.

DP_JMDS_2014_VD

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité