Publicité

QUESTION D'ACTU

Douleur, lourdeur, gonflement de la jambe

Phlébite : les 3 signes à connaître pour éviter 10 000 morts par an

Connaître les trois signes annonciateurs d'une phlébite, c'est le but de la campagne de sensibilisation lancée par le laboratoire Bayer. Chaque année, 10 000 personnes meurent de phlébite. 

Phlébite : les 3 signes à connaître pour éviter 10 000 morts par an Les longs trajets en avion sont des facteurs de risque de phlébite. JAUBERT/SIPA

  • Publié 23.03.2014 à 10h16
  • |
  • |
  • |
  • |


La phlébite, le mot est connu des Français mais ils ne savent pas vraiment ce qui se cache derrière. D'après une étude réalisée par l'Ifop pour le laboratoire Bayer HealthCare, 85% des Français ont entendu parler de la phlébite mais 66% ne savent pas en citer les trois premiers symptômes. Or, cette connaissance peut sauver des vies puisque sur les 100 000 personnes qui souffrent chaque année d'une phlébite, pas moins de 10 000 d'entre elles en meurent.


A l'occasion du 48ème congrès du Collège français de pathologie vasculaire qui s'est tenu le 21 mars, le laboratoire Bayer HealthCare a donc lancé une campagne d'information à travers un clip musical. But de l'opération : sensibiliser la population aux symptômes de la phlébite et surtout à l'urgence de consulter. En effet, la phlébite est une vraie urgence : la phlébite peut provoquer une embolie pulmonaire qui dans 10 à 25% des cas est fatale dans les 2 heures !



 


La thrombose veineuse profonde - dite aussi phlébite - est une maladie cardiovasculaire qui se déclenche lorsqu'un caillot de sang se forme dans une veine de la jambe et bloque partiellement ou totalement la circulation sanguine. « Si une partie ou la totalité du caillot se détache de la paroi veineuse, portée par le flux sanguin, il peut migrer jusqu’au cœur puis obstruer l’artère pulmonaire ou l’une de ses branches provoquant une embolie pulmonaire. C’est un cas d’urgence, il faut donc agir vite pour traiter le caillot », précise le Professeur Grégoire Le Gal, médecin interniste au CHU de Brest et à Ottawa.


Les 3 signes annonciateurs

Trois symptômes, apparemment anodins, doivent faire penser à une phlébite : une douleur, une lourdeur ou un gonflement de la jambe. Ces signes doivent tout particulièrement alerter lorsqu'ils se produisent alors qu'il y a eu une immobilisation prolongée. Une phlébite risque en effet de se déclencher après une immobilisation due à une intervention chirurgicale, un long voyage en voyage ou à cause d'une grossesse. Le port de jeans serrés ou de bottes peut aussi favoriser la formation d'un caillot dans la jambe. Mais parfois, « la survenue d’une phlébite reste inexpliquée et apparaît chez un patient qui ne présentait aucun risque particulier, il est donc primordial d’aller consulter en cas d’apparition d’un des 3 symptômes », insiste le Pr G. Le Gal.


Prévenir et soigner la phlébite

Les deux principaux traitements de la phlébite sont le port de bas de contention et la prise de médicaments anticoagulants. Pour les personnes à hauts risques de phlébite, les bas de contention doivent être portés jour et nuit. Mais pour prévenir un tel événement, certaines mesures d'hygiène de vie sont efficaces : une activité physique régulière, lutter contre le surpoids et éviter de fumer.

 

 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité