Publicité

QUESTION D'ACTU

Cancer

Cancer du sein : les délais de prise en charge s'allongent

Sur la période 1999-2008, les délais entre le diagnostic et le premier traitement s’allongent, de 5 jours, par exemple, pour le cancer du sein.

Cancer du sein : les délais de prise en charge s'allongent GUSTAFSSON/LEHTIKUVA OY/SIPA

  • Publié 17.12.2013 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Quels sont les délais entre le diagnostic d’un cancer et le premier traitement en France ? Question difficile : la prise en charge d’un patient dépend des recommandations du moment, de l’état du patient, et du choix du pratiticien… Nénamoins, plusieurs équipes de chercheurs ont tenté de répondre à la question à partir des données issues de registres régionaux sur les cancers du sein, du côlon-rectum, de la thyroïde, du système nerveux central et pour les hémopathies malignes diagnostiqués entre 1999 et 2008.

Pour le cancer du sein, les chercheurs ont analysé les données sur les cancers diagnostiqués en Côte d’Or sur les périodes de 1999-2003 et 2004-2008. Les délais de prise en charge se sont allongés : le délai médian est ainsi passé de 19 jours à 24 jours entre ces deux périodes.
Comment expliquer cet allongement ? Le dépistage organisé mis en place pendant cette période a fait augmenter le nombre de cancers précoces ne nécessitant pas de soins dans l’urgence. Ainsi, les auteurs de l’étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) notent que « l’introduction du dépistage organisé du cancer du sein a pu favoriser la découverte des tumeurs à des stades précoces et entraîner une réduction du nombre de cancers du sein découverts sur signes cliniques ou sur métastases, nécessitant une prise en charge plus urgente ».
Cela dit, les auteurs constatent aussi une différence de délais en fonction de l’âge. Le délai médian est de 19 jours pour les femmes de 85 ans et plus. Le lieu de résidence des femmes entre aussi en jeu : pour les femmes résidant en milieu rural, le délai médian est de 20 jours.

Les délais pour les cancers du côlon et du rectum se sont aussi allongés. Au cours de la période 1999-2008, le délai médian entre le diagnostic et le premier traitement est passé de 9 à 14 jours pour les cancers du côlon et de 29 à 38 jours pour les cancers du rectum.

Si les délais s’allongent pour les cancers du sein et les cancers digestifs, les chercheurs notent une baisse pour le cancer de la thyroïde : le délai a diminué de trois jours entre1999-2003 et 2004-2008. Et les délais sont restés stables pour les hémopathies malignes.

« Cette étude suggère que les délais de prise en charge initiale après diagnostic varient selon la localisation du cancer et les caractéristiques des patients, en particulier leur lieu de résidence », concluent les auteurs. « Il est nécessaire de poursuivre ces études afin de meiux comprendre les mécanismes liés à ces tendances. »

 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité