• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Cancer

Vivre à proximité de sites de fracturations hydrauliques augmente le risque de leucémie infantile

Les enfants exposés aux produits chimiques libérés par les exploitations pétrolières et gazières non-conventionnelles sont deux à trois fois plus susceptibles de souffrir d’un cancer.

Vivre à proximité de sites de fracturations hydrauliques augmente le risque de leucémie infantile cta88/iStock


  • Publié le 18.08.2022 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) représente à elle seule 75 % de tous les cas de leucémie de l’enfant âgé de moins de 15 ans.
  • 17 millions d’Américains vivent désormais à moins de 1,6 kilomètre d’un puits de gaz ou de pétrole, encourant des risques pour leur santé.

"C’est une préoccupation majeure de santé publique" a déclaré Nicole Deziel, professeur associé d'épidémiologie à la Yale School of Public Health. Il a dirigé une étude inédite sur les impacts de l’exploitation non-conventionnelle du pétrole et du gaz sur la santé des enfants.

La leucémie lymphoblastique aiguë

Il apparaît que ce procédé de fracturation hydraulique (une méthode d'extraction du gaz et du pétrole de la roche de schiste) peut à la fois utiliser et libérer des produits chimiques qui ont été liés à la leucémie lymphoblastique aiguë (LAL), le type de cancer le plus courant chez les enfants.

L'étude publiée dans la revue Environmental Health Perspectives a porté sur près de 2.500 enfants de Pennsylvanie, dont 405 ont reçu un diagnostic de leucémie lymphoblastique aiguë. D’après les chercheurs, les enfants de Pennsylvanie vivant à proximité d'exploitations pétrolières et gazières non-conventionnelles (UOG) à la naissance étaient deux à trois fois plus susceptibles de recevoir un diagnostic de leucémie entre l'âge de 2 et 7 ans que ceux qui ne résidaient pas à côté de cette activité pétrolière et gazière.

L'exposition à l'UOG, "un facteur de risque important"

"Nos résultats indiquent que l'exposition à l'UOG peut être un facteur de risque important pour la leucémie lymphoblastique aiguë, en particulier pour les enfants exposés in utero", a déclaré Cassandra Clark, premier auteur de l'étude.

La leucémie lymphoblastique aiguë est un type de leucémie qui résulte de mutations des cellules immunitaires lymphoïdes. Bien que les taux de survie à long terme soient élevés, les enfants qui survivent à cette maladie peuvent présenter un risque plus important d'autres problèmes de santé, de difficultés de développement et de problèmes psychologiques.

La pollution de l'air et de l'eau en cause

La pollution de l'air due aux émissions des véhicules et à la construction de puits et de routes, et la pollution de l'eau due à la fracturation hydraulique ou aux déversements d'eaux usées seraient en cause dans le développement de ce cancer chez les enfants. 

De plus, des centaines de produits chimiques auraient été utilisés dans l'eau d'injection des UOG ou détectés dans les eaux usées, dont certains sont connus ou suspectés d'être cancérigènes. L'étude a également révélé que l'eau potable pourrait être une voie importante d'exposition aux produits chimiques liés au pétrole et au gaz.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES