• CONTACT
Vaccin anti-covid : les bébés sans système immunitaire ne sont pas un effet secondaire'); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Vaccination

Vaccin anti-covid : les bébés sans système immunitaire ne sont pas un effet secondaire

Certaines rumeurs expliquent la recrudescence du virus respiratoire syncytial (VRS) chez les bébés en Australie par le fait qu’il n’aient pas de système immunitaire à cause de la vaccination contre la Covid-19 de leurs parents. Une accusation sans fondement. 

Vaccin anti-covid : les bébés sans système immunitaire ne sont pas un effet secondaire eggeeggjiew/istock


  • Publié le 16.07.2022 à 12h16
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En Australie, l’hiver est entre les mois de juin et août.
  • Le VRS est la cause la plus fréquente de bronchiolite et de pneumonie chez les enfants de moins d’un an selon le Vidal.

En Australie, plusieurs bébés seraient nés sans système immunitaire ces dernières semaines, c’est en tout cas ce qu’assurent beaucoup d’internautes sur les réseaux sociaux. Ils prétendent également qu’il s’agirait d’un effet secondaire du vaccin contre la Covid-19. Ces accusations sont-elles fondées ?

Un virus d'hiver

En réalité, le pays enregistre depuis quelques semaines une hausse des cas de virus respiratoire syncytial chez les nourrissons. C’est un virus assez commun à l’automne et en hiver - saison actuelle dans cette partie du monde - qui infecte les voies respiratoires. En effet, la transmission de ce virus est “favorisée par un temps froid et humide”, selon le Vidal

Fièvre, maux de gorge…

Les symptômes du VRS se caractérisent généralement par des maux de gorge, un écoulement nasal, et parfois de la fièvre. Des infections des voies respiratoires inférieures, des bronchiolites ou encore des pneumonies ont toutefois été observées chez les personnes âgées ou vulnérables ainsi que chez les jeunes enfants. Néanmoins, selon l'institut finlandais de la santé, ce virus "ne peut être différencié des autres infections respiratoires virales sur la base des symptômes".

…des symptômes communs

L’augmentation des cas de virus respiratoire syncytial ne signifie en aucun cas que les bébés sont nés sans système immunitaire. Selon des experts interrogés par l’Agence France Presse (AFP) : “Il n'y a, à ce stade, aucune preuve pouvant mener à penser que l'augmentation des cas de VRS signalés puisse être causée par la vaccination, et le vaccin anti-Covid d'un parent ne peut pas nuire à l'immunité du bébé”.

Aucun sens avec l'immunité

Une observation que corroborent d’autres scientifiques, comme Anthony Byrne : "L'immunité conférée par un vaccin contre le Covid ne se traduira pas par une moindre immunité contre le VRS, explique ce chercheur spécialiste des infections respiratoires et professeur associé à l'Université de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Cela n'a tout simplement aucun sens, le système immunitaire est hautement spécifique à des millions d'antigènes différents. L'immunité à un virus ne réduit pas l'immunité à un autre".

Système immunitaire en développement

En effet, Ian Barr, directeur adjoint du centre de collaboration pour la référence et la recherche sur la grippe de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et professeur honoraire de microbiologie et d'immunologie à l'Université de Melbourne, a expliqué à l’AFP que "tous les bébés sont plus sensibles aux infections que les adultes, parce que leur système immunitaire est encore en développement et s'adapte au fur et à mesure qu'ils rencontrent des virus, bactéries, ou autres agents pathogènes". 

Plusieurs virus en Australie

Outre leur système immunitaire peu développé, certains médecins expliquent cette recrudescence par le fait que les bébés n’ont pas été exposés autant que d’ordinaire aux virus, en raison des différents confinements et des mesures barrières. D’autre part, dans certaines régions d’Australie, il y a eu ces dernières semaines une augmentation des cas de différents virus, notamment la Covid-19, la grippe… et le VRS. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES