• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Épaisseur rétinienne

Chez les seniors, une rétine trop fine peut signaler un déclin cognitif

L'épaisseur de la couche rétinienne permettrait de détecter un déclin cognitif à un stade précoce chez les adultes de plus de 60 ans. 

Chez les seniors, une rétine trop fine peut signaler un déclin cognitif peakSTOCK


  • Publié le 30.05.2022 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un déclin cognitif correspond à une altération d’une ou plusieurs fonctions cognitives.
  • Environ 900.000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer en France.

Des chercheurs de la Seoul National University College of Medicine (Corée du Sud) ont réalisé une étude auprès de 430 adultes âgés de 60 ans ou plus. Dans le cadre de ces travaux, ils ont mesuré l'épaisseur de la couche rétinienne des participants. Parmi eux, 215 volontaires ont effectué un suivi d'une durée moyenne de 5,4 ans.

À l'aide de la tomographie par cohérence optique à domaine spectral, l'équipe de scientifiques a évalué l'épaisseur de 6 couches rétiniennes situées dans la région maculaire. Ils ont souligné une prévalence plus élevée de déclin cognitif et de maladie d'Alzheimer chez les participants présentant une épaisseur des fibres nerveuses rétiniennes (RNFL) inférieure à la moyenne.

Utiliser l'épaisseur de la rétine comme biomarqueur du déclin cognitif

"Globalement, l'épaisseur des fibres nerveuses rétiniennes peut être considérée comme un biomarqueur oculaire non-invasif pour évaluer les risques de déclin cognitif à long terme chez les adultes de 60 ans ou plus", ont noté les auteurs de cette recherche publiée dans la revue JAMA Ophthalmology. "Toutefois, d'autres études de population à grande échelle devraient être réalisées pour confirmer ces résultats", ont-ils ajouté.

Ce n'est pas la première fois que des scientifiques établissent un lien entre les globes oculaires et le risque de démence. Une étude publiée en 2019 par des chercheurs de l’université du Minnesota (États-Unis) a suggéré qu’un test effectué en dix minutes par le biais d’un examen non-invasif d'imagerie hyperspectrale rétinienne (IHV) pouvait aider à détecter l’apparition précoce de la maladie d'Alzheimer.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES