• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Neurologie

​​Parkinson : un dispositif qui envoie de la dopamine directement dans le cerveau

Un essai clinique obtient de très bons résultats pour une nouvelle méthode d’administration, via une pompe électrique, de la dopamine directement dans le cerveau des patients atteints de la maladie de Parkinson. 

​​Parkinson : un dispositif qui envoie de la dopamine directement dans le cerveau sudok1/istock


  • Publié le 11.04.2022 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 25 000 nouvelles personnes sont diagnostiquées de la maladie de Parkinson chaque année en France selon l’Inserm.
  • Entre 1990 et 2015, on estime que le nombre de malades atteints de Parkinson a plus que doublé en France, essentiellement du fait du vieillissement de la population.

En France, 160 000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson, selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Après Alzheimer, il s’agit de la deuxième pathologie dégénérative la plus fréquente dans l’hexagone. Celle-ci se caractérise par trois principaux symptômes moteurs, qui permettent d’établir le diagnostic. Les tremblements tout d’abord, qui concernent surtout les mains et les bras. L’akinésie ensuite, c’est-à-dire lorsque l’individu ressent une lenteur dans la mise en œuvre et la coordination de ses mouvements. Et, enfin, l’hypertonie, qui est une rigidité anormale des muscles. 

Le traitement de Parkinson par la dopamine…

Le dépistage le plus tôt possible est très important car il permet de débuter la prise en charge au début de la pathologie car, actuellement, aucun traitement ne permet de guérir de Parkinson. Les seules solutions proposées aux malades consistent à améliorer leur qualité de vie et à ralentir la progression de la maladie, notamment l’administration de dopamine qui compense les effets liés à la neurodégénérescence. En effet, au niveau cérébral, Parkinson se caractérise principalement par la dégénérescence progressive des neurones à dopamine. Il s’agit d’un neurotransmetteur très important pour de nombreuses fonctions dont les mouvements. 

…bientôt délivré par une pompe électrique ?

La façon dont la dopamine est administrée pourrait bien évoluer dans les prochaines années et se faire grâce à une pompe électrique. C’est sur ce projet que travaillent une start-up de Lille,  InBrain Pharma, et le centre hospitalier universitaire de la ville. Ils mènent actuellement un essai clinique pour tester ce dispositif qui permettra de délivrer de la dopamine directement dans le cerveau des patients. Concrètement, “une pompe électrique contenant le médicament est implantée dans l’abdomen et va envoyer la dopamine dans le cerveau via un cathéter”, explique Matthieu Fisichella, directeur de InBrain Pharma, à 20 Minutes.

Environ 20 000 euros pour installer la pompe électrique

Les résultats de ce premier essai clinique sont prometteurs : “Avec une dose de traitement de 200 mg/24h, les patients parviennent à un contrôle parfait des symptômes 80 % de leur journée”, assure David Devos, neurologue au CHU de Lille. Autre avantage de cette méthode : elle est moins invasive et plus ergonomiques que celles actuelles comme, par exemple, la pompe extérieure. Le seul bémol reste le prix qui est d’environ 20 000 euros pour l’installation de la pompe électrique. Mais, cela “sera rapidement compensé par l’arrêt des aides à l’autonomie qui ne seront plus nécessaires”, estime David Devos. Les créateurs prévoient une vingtaine d'essais cliniques avant d’envisager sa commercialisation… si tout se passe bien, à partir de 2028.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES