• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Phénomène naturel

De l’alcool dans le sang d’un bébé de 2 ans : c’est quoi le syndrome de fermentation intestinale ?

Un phénomène naturel dans lequel les sucres de l’alimentation sont convertis en alcool par des levures résidant dans le tube digestif serait en cause dans l’affaire du bébé retrouvé vendredi dernier avec 0,3 gramme d'alcool dans le sang.

De l’alcool dans le sang d’un bébé de 2 ans : c’est quoi le syndrome de fermentation intestinale ? Halfpoint/iStock


  • Publié le 28.03.2022 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un enfant de deux ans a présenté des signes inquiétants d’alcoolémie probablement causés par un phénomène rare de fermentation intestinale
  • Les patients atteints présentent un état d’ébriété alors qu’ils n’ont pas consommé de boisson alcoolisée.
  • La première étude qui décrit ce phénomène est japonaise et date de 1976

Naturellement ivre sans boire une goutte d’alcool... On pourrait croire au début d’une mauvaise plaisanterie mais c’est bien ce qui est arrivé à un enfant de deux ans et trois mois qui a dû être hospitalisé pendant quelques heures après avoir présenté des signes inquiétants dans une crèche privée de Nîmes en fin de semaine dernière.

Préoccupés par l’état de l’enfant, les personnels de la crèche ont rapidement prévenu les parents qui se sont rendus sur place pour conduire leur fils à l’hôpital. Les examens ont révélé que ses symptômes venaient d’un taux d’alcoolémie de 0,3g/L de sang, à la stupéfaction des parents et des médecins. Heureusement, son pronostic vital n’a pas été engagé et il a pu rentrer à la maison le soir même. Cette situation a été signalée à la police de Nîmes mais ils n’ont pour l’instant trouvé aucun indice au domicile des parents et à la crèche permettant d’incriminer une cause extérieure.

“Auto-brasserie”

Derrière ce cas rare et inquiétant se cacherait un phénomène naturel appelé syndrome de fermentation intestinale ou “ auto-brasserie” causé par la levure Saccharomyces cerevisiae (la "levure de bière"), Saccharomyces boulardii ou Candida albicans. C’est assez courant de fabriquer un peu d’alcool dans son intestin en présence de levures,  mais le taux d’alcool produit chez une personne en bonne santé est très faible, il varie de 0 à 0,008 mg/100 mL de sang. Chez les patients atteints, les levures qui se développent de manière anormale, notamment après un repas riche en glucides, fermentent de manière excessive ce qui provoque une production d’alcool qui passe dans le sang et rend ivre.

Le déséquilibre du microbiote en cause

Le traitement de ce syndrome consiste à prendre un médicament antifongique qui permet de lutter contre les infections causées par des champignons dans le but de diminuer la présence des levures incriminées qui provoquent un déséquilibre du microbiote, l’autre nom de la flore intestinale. Ce traitement permet de diminuer la sensation d’ivresse et surtout la production d’alcool par les levures, néfaste pour l’organisme.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES