• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Cancérologie

Florent Pagny atteint d'un cancer du poumon : les symptômes qui l'ont alerté

Le cancer du poumon est l’un des plus meurtriers. Certains symptômes peuvent alerter les patients. Voici lesquels.  

Florent Pagny atteint d'un cancer du poumon : les symptômes qui l'ont alerté utah778/istock


  • Publié le 05.02.2022 à 14h31
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 46 363 nouveaux cas de cancer du poumon ont été diagnostiqués en France en 2018.
  • Le cancer du poumon est le deuxième plus fréquent chez l'homme et le troisième chez la femme.

La nouvelle a été rendue publique le 25 janvier dernier : Florent Pagny est atteint d’un cancer du poumon. Depuis quelques semaines, le chanteur souffrait de symptômes qui l’ont poussé à consulter un médecin : "Cette immense et soudaine fatigue, cette toux qui ne passe pas, cette sensation d'étouffer m'ont poussé à consulter un médecin, le 12 janvier", a-t-il confié à Paris Match.

Des symptômes respiratoires non spécifiques

Il existe deux grandes catégories de symptômes du cancer du poumon : ceux respiratoires et les non-respiratoires. Pour les premiers, il peut s’agir d’une toux persistante et/ou qui s’aggrave, d’un essoufflement soudain, de difficultés à respirer, de crachats contenant du sang, de douleurs au niveau du thorax ou des épaules, d’infections pulmonaires répétées comme des bronchites ou des pneumonies, d’une modifications de la voix ou encore de sifflements pendant la respiration. Néanmoins, ces signes ne sont pas spécifiques au cancer du poumon et peuvent donc ne pas toujours annoncer un tel diagnostic. Mais, s’ils persistent, le mieux est de consulter son médecin. 

Une perte d’appétit ou de poids

Pour les autres symptômes, ceux dits non-respiratoires, il peut s’agir d’une fatigue anormale, d’une perte de poids et/ou d’appétit, de difficultés à avaler ou encore d’un œdème du cou ou des paupières. De plus, si le cancer du poumon n’est pas diagnostiqué à un stade précoce, les métastases peuvent se déplacer au niveau du cerveau, des os ou encore du foie. Dans ce cas, les patients peuvent alors souffrir de douleurs osseuses, de maux de tête ou encore de jaunisse.

Des examens pour établir le diagnostic

Quand un médecin émet l’hypothèse d’un cancer du poumon chez l’un de ses patients, il lui demande de réaliser plusieurs examens pour établir son diagnostic. Il s’agit généralement d’une radiographie pulmonaire, d’un bilan sanguin et d’un scanner du thorax. En cas de tumeurs, des biopsies sont aussi faites pour mieux identifier le cancer et le traiter. 

Plusieurs possibilités de traitements

Pour traiter le cancer du poumon, les médecins ont plusieurs possibilités en fonction des caractéristiques de la maladie. Lorsque cela est possible, ils proposent aux patients une opération pour enlever la tumeur au poumon. Qu’il y ait eu une intervention chirurgicale ou non, la suite des traitements est généralement de la radiothérapie et/ou de la chimiothérapie dont l’objectif est de détruire les cellules cancéreuses. 

D’après le témoignage de Florent Pagny, la tumeur cancéreuse qu’il a au poumon n’est pas opérable. Il va donc faire de la chimiothérapie pendant au moins six mois.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES