• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Rappel

Mort de Freddie Mercury : 30 ans après, le Sida tue toujours en France

Ce mercredi 24 novembre 2021 marque le trentième anniversaire de la mort du chanteur iconique Freddie Mercury, décédé des suites du Sida. L'occasion de rappeler que, contrairement à ce que beaucoup de jeunes pensent, cette maladie tue encore aujourd'hui. 

Mort de Freddie Mercury : 30 ans après, le Sida tue toujours en France @wikipedia / Freddie Mercury.

  • Publié le 24.11.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 36,3 millions de personnes sont décédées de suite de maladies liées au sida depuis le début de l'épidémie.
  • Les décès liés au sida ont été réduits de 64 % depuis le pic de 2004 et de 47% depuis 2010.

Il y a 30 ans jour pour jour, le chanteur leader du groupe Queen Freddie Mercury s'est éteint à l'âge de 45 ans des suites du Sida. C’est la première star à avoir révélé au grand public être atteint de la maladie, extrêmement taboue à l’époque.

Plusieurs centaines de décès tous les ans

"Maman lui a rendu visite plus de fois que papa. Je ne pense pas qu'il pouvait le supporter parce qu'il ressemblait à un squelette vers la fin. Je me souviens que papa lisait l'un des articles. Ses larmes coulaient sur le journal et il a dit : 'Cela aurait dû être moi au lieu de Freddie'", s'est souvenu la sœur cadette de l'auteur-compositeur et interprète dans un documentaire de la BBC2.

Aujourd’hui, le VIH tue moins, mais il tue toujours. 680 000 de personnes sont mortes de maladies liées au sida en 2020 dans le monde. En France, cette pathologie est chaque année responsable de plusieurs centaines de décès. “Ce n'est pas le VIH qui tue les malades, mais le fait que leur système immunitaire devient immunodéficient, donc ils meurent d'une infection ou d'un cancer”, rappelle le professeur Jacques Thèze, cofondateur et directeur général de Diaccurate.  

6 000 nouvelles contaminations chaque année

173 000 personnes vivent chez nous avec le VIH et plus de 6 000 nouvelles contaminations interviennent chaque année, touchant une population très hétérogène et souvent stigmatisée. Entre 20 000 et 30 000 personnes ignorent même leur séropositivité, ce qui contribue à faire persister l’épidémie.

Les deux cas de "guérison spontanée" relayés par la presse ces derniers temps sont rarissimes. Pour toutes les personnes contaminées, le VIH est "une maladie à vie, qui impacte lourdement le quotidien", notamment à cause des traitements et de leurs effets secondaires, rappelle sur France Info Sylvie Marcaggi, présidente de l'association de lutte contre le sida Aiutu Corsu.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES