Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapport de l’OIT

Le nombre d'enfants au travail a chuté d'un tiers depuis 2000

La lutte contre le travail des enfants porte ses fruits, souligne l’Organisation Internationale du Travail, mais 11% de l’ensemble des enfants sont toujours au travail, et surtout des très jeunes.

Le nombre d'enfants au travail a chuté d'un tiers depuis 2000 CHAMUSSY/SIPA

  • Publié 25.09.2013 à 11h49
  • |
  • |
  • |
  • |


168 millions d’enfants travaillent chaque jour. C’est 78 millions de moins qu’en 2000, preuve de « réelles avancées dans la lutte contre le travail des enfants. » Cette baisse s’est surtout effectuée sur la période 2008-2012, indique le rapport Mesurer les progrès de la lutte contre le travail des enfants de l’OIT. Ses auteurs s’en félicitent : « Ce progrès récent est une très bonne nouvelle puisqu’il y avait des craintes que les difficultés sociales causées par la crise économique mondiale de 2008-2009 et ses suites n’aient entraîné une augmentation du nombre de famille recourant au travail des enfants. » Parmi les avancées positives, celle de l’emploi des jeunes enfants qui a baissé d’un tiers. Les enfants sont également moitié moins nombreux dans les métiers dangereux qu’en 2000.

 

Mais 11% de l’ensemble des enfants sont encore au travail. La région Asie-Pacifique et l’Afrique subsaharienne sont pointées par le rapport. A elle seule, la première région concentre plus de 77 000 enfants travailleurs. La seconde possède la plus forte incidence (21%). C’est d’ailleurs en Afrique subsaharienne que les enfants en situation de travail dangereux sont les plus nombreux.

 

Une forte marge de progression

De nombreux efforts restent à faire en matière de travail des enfants. S’ils sont 22% à être issus de familles à faible revenu, les enfants des foyers à revenu moyen sont aussi très nombreux. Dans cette tranche sociale, la prévention n’est pas aussi appuyée. « Bien qu’il y ait eu des progrès significatifs, mettre fin au fléau du travail des enfants dans un avenir prévisible va exiger une accélération importante des efforts déployés à tous les niveaux, » déclare le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder.

 

44% des enfants travailleurs sont âgés de 5 à 11 ans. L’agriculture est de loin le secteur qui emploie le plus d’enfants (58%). Le domaine des services est lui en forte hausse: 32% des enfants y sont employés (+7 points), surtout dans le cadre de l’économie informelle. Dernier point noir du rapport : le travail des garçons. La période 2000-2012 a vu reculer le travail des filles de 40% pour chuter à 68 millions. Presque 100 millions de garçons travaillent, soit une baisse de 25% seulement.

 

Les principaux défis pour mener à bien la lutte contre le travail des enfants seront de renforcer la législation et ses mécanismes d’application dans le monde et surtout de développer l’éducation des familles.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité