• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Mise en garde

Covid-19 : une dizaine de nourrissons hospitalisés à Nice

Parmi eux, certains bébés ont moins de deux semaines. 

Covid-19 : une dizaine de nourrissons hospitalisés à Nice DA4554/istock

  • Publié le 13.08.2021 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Depuis juillet, le nombre d'enfants testés positifs a été multiplié par dix.
  • Selon l’Institut Pasteur, les enfants et adolescents représenteront une contamination sur deux à la rentrée.
  • Depuis la mi-juin, les 12-17 ans sont éligibles à la vaccination.

La Covid-19 n’épargne personne : depuis quelques jours, des nourrissons sont hospitalisés dans un hôpital niçois. Sur France Bleu, le docteur Philippe Babe, chef de service adjoint des urgences pédiatriques de l’hôpital Lenval, parle d’une "hausse significative". Lors des précédentes vagues de Covid-19, il estime avoir reçu environ deux enfants par semaine dans son service, alors qu’en trois semaines, entre fin juillet et début août, 25 enfants ont été hospitalisés à cause du virus. Ces derniers jours, les urgences pédiatriques ont accueilli deux nourrissons âgés de moins de deux semaines. 

Pas de cas très graves 

Généralement, ces enfants ne développent pas de symptômes graves, mais leur fragilité rend l’admission à l’hôpital nécessaire. "Avoir 39 ou 40 de fièvre, lorsqu'on a 7 ou 8 jours de vie, cela impose une hospitalisation", précise le docteur à France 3 Provence Alpes Côte d’Azur. Aucun cas très grave n’a été enregistré aux urgences de l’hôpital. En moyenne, ces jeunes enfants restent cinq jours à l’hôpital. Selon le médecin, ils ont tous un point commun : leurs parents étaient positifs à la Covid-19. "La contamination s'est probablement faite au sein du milieu familial", ajoute-t-il. 

Alerter les parents et les familles 

"Aujourd'hui, on constate que ce variant diffuse le virus au sein d'une population beaucoup plus jeune, donc les parents et, par ricochet, les enfants", poursuit le médecin. Pour Philippe Babe, ces cas doivent alerter les familles : il faut absolument respecter les gestes barrières et se faire vacciner. "Si on se fait vacciner, on a neuf fois moins de risque de transmettre", rappelle-t-il au micro de France Bleu. 

Que faire pour protéger les bébés ? 

Dans les semaines qui suivent la naissance, il est également conseillé d’éviter les lieux trop fréquentés, qu’on se déplace avec ou sans le nouveau-né. Fin juillet, le CHU de Saint-Etienne a publié un recueil de recommandations pour les jeunes parents. Les professionnels de santé les invitent à réduire leurs déplacements à l’extérieur au strict minimum, à porter un masque en cas d’infection, et à ne pas porter à la bouche la tétine de leur enfant. "Lavez-vous les mains avant de vous occuper de votre bébé mais aussi après, précise le document. Si vous utilisez une solution hydro-alcoolique, il faut bien attendre que vos mains soient sèches avant de toucher votre bébé." En revanche, il ne faut jamais faire porter de masque à un bébé, rappellent les auteurs du texte. Si le bébé présente des symptômes de la Covid-19, comme de la toux, de la fièvre ou des difficultés à respirer, il est impératif de téléphoner à un médecin traitant ou à tout autre professionnel de santé avant de se déplacer. En cas d’urgence, il faut composer le 15. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité