• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Vers une 3ème dose de vaccin contre le variant Delta ? Israël la propose aux plus de 60 ans

Face à la propagation du variant Delta Israël vient d'appeler les personnes âgées de plus de 60 ans à recevoir une troisième dose du vaccin anti-Covid. Et le laboratoire Pfizer avance de nouvelles données qui pourraient confirmer l'efficacité de cette troisième injection.

Vers une 3ème dose de vaccin contre le variant Delta ? Israël la propose aux plus de 60 ans Prostock-Studio/iStock

  • Publié le 30.07.2021 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Malgré un taux de vaccination qui atteint 55% chez les adultes, Israël enregistre une remontée des contaminations
  • Les autorités appellent les plus de 60 ans à recevoir une troisième dose de vaccin
  • Le laboratoire Pfizer présente de nouvelles données qui montreraient l'efficacité d'une troisième injection

L'idée de la 3ème dose pour la vaccination anti-Covid fait son chemin. Israël est le premier pays à autoriser ce "rappel" pour les personnes âgées de plus de 60 ans et qui ont été vaccinées avec les deux premières doses du vaccin Pfizer il y a plus de six mois. "Cette 3ème dose peut sauver des vies !", a déclaré Nitzan Horowitz, ministre de la Santé de l'état hébreu. Cet appel à une injection complémentaire intervient alors que ce pays, pourtant leader en matière de couverture vaccinale contre la Covid, enregistre une remontée de nouvelles contaminations avec plus de 1 400 cas par jour et un retour des hospitalisations pour cas graves.

Pourtant le taux de vaccination en Israël atteint 55% de la population adulte et à partir du 1er août les jeunes âgés de 12 à 16 ans pourront être à leur tour vaccinés. Le pays a même prévu l'extension de cette vaccination aux enfants de 5 à 11 ans présentant des risques de complications graves en cas d'infection.

De nouvelles données avancées par Pfizer

Les mesures prises en Israël pour inciter une partie de la population à recevoir une troisième dose interviennent alors que le laboratoire Pfizer -celui qui fournit l'essentiel des vaccins administrés en Israël- met en avant de nouvelles études concernant l'efficacité de son produit. Une analyse menée auprès de 44 000 personnes dans le monde montrerait que la protection apportée par ce vaccin qui utilise la technique de l'ARN messager dure" au moins six mois". Selon Pfizer, l'efficacité du vaccin durant ces six premiers mois serait de 91% et monterait à 97% pour la protection contre les formes graves de la Covid-19. Le niveau de protection maximal (96%) serait atteint dans la période allant d'une semaine après l'injection de la deuxième dose et jusqu'à environ deux mois. Mais selon l'aveu même de Pfizer, cette efficacité pourrait diminuer ensuite, baissant progressivement jusqu'à 83,7% jusqu'au quatrième ou au sixième mois.

D'où l'idée d'utiliser une troisième dose six mois après la première série de vaccins afin de consolider la protection qu'il apporte. Et sur ce point, le laboratoire Pfizer avance de nouvelles données montrant qu'une troisième dose renforcerait "fortement" la protection, notamment face au variant Delta. Les niveaux d'anticorps ciblant ce variant seraient ainsi multipliés par cinq après une troisième dose chez les patients âgés de 18 à 55 ans, une augmentation qui s'élèverait jusqu'à à une multiplication par onze de ces anticorps chez les 65-85 ans. "Ces données sont très encourageantes à l'heure où le variant Delta continue de se propager", a déclaré le Dr Mickaël Dolsten, directeur scientifique de Pfizer. Mais si ils indiquent des effets assez puissants d'une troisième dose, ces chiffres ne reposent que sur un panel de 23 patients et l'étude citée par Pfizer n'a, à ce jour, pas été validée par d'autres scientifiques.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité